Un #monatour très « belle époque » en Béarn


Le 21 février 2017, le NATOUR s’arrêtait dans les Pyrénées Atlantiques, à Salies de Béarn pour rencontrer les offices de tourisme et territoires du département. L’office de tourisme du Béarn des Gaves avait sollicité le casino – Hôtel du Parc pour recevoir la rencontre. 

Le NATOUR c’est quoi?


Ce sont 12 journées départementales dans les 12 départements de la Nouvelle-Aquitaine, qui permettent à la Direction Tourisme du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine, au CRT (Comité Régional du Tourisme) Nouvelle-Aquitaine et la MONA (Mission des Offices de tourisme Nouvelle-Aquitaine) de rencontrer les offices de tourisme et les territoires touristiques de chaque département.
Au programme de ces journées, présentations des plans d’actions des trois interlocuteurs, échanges et discussions avec le réseau et atelier de création de solutions collectives sur des thématiques d’actualités.

Une trentaine d’offices de tourisme et territoires touristiques ont donc fait le déplacement à Salies de Béarn ce qui témoignent de l’engouement des structures à partager, échanger sur les nouvelles orientations régionales pour le tourisme en Nouvelle-Aquitaine, comme en témoigne la présentation ci-dessous.

 

La loi NOTRe, un vrai bouleversement

Cette rencontre a également été l’occasion de faire un tour de piste de l’évolution de l’organisation touristique dans le département. La naissance de l’agglomération Pays Basque est un sujet exceptionnel : même si plusieurs communes érigées en station classée gardent leur office de tourisme (Biarritz, Anglet, Hendaye, Cambo, Bidart), la majorité de l’agglo sera organisée de façon communautaire avec à terme le regroupement des divers offices de tourisme.

En Béarn également, les choses bougent, dans les Pyrénées Béarnaises avec le regroupement annoncé de plusieurs offices de tourisme (Oloron, Vallée d’Aspe, Baretous). Le Nord-Est du Béarn (Lembeye, Garlin, Morlaas) va également être recomposé à la suite de la réorgnisation intercommunale.

Autant dire que pour les équipes en place, ce moment d’évolution peut être enthousiasmant, mais aussi déstabilisant lorsque l’avenir n’est pas clairement défini. Il est important dans ces moments-là que le réseau puisse jouer à plein, et que les acteurs du tourisme local se rencontrent, échangent, et se lancent dans des ateliers plein de créativité. C’est ce qui s’est joué à Salies de Béarn, dans le superbe hôtel du parc, monument belle époque qui fait partie du patrimoine local.

Voici quelques photos qui témoignent de cette ambiance réseau…

MONATOUR Pyrénées Atlantiques

TAGS
VOTRE INTERLOCUTEUR
Jean-Luc Boulin
Directeur de la MONA, rédacteur en chef du blog etourisme.info, et professeur associé à Bordeaux-Montaigne en Master Tourisme AGEST.
Légèrement etourisme addict, et relativement connecté.