Nos engagements qualité avec Qualiopi

Depuis 3 ans, nous sommes impliqués dans une démarche qualité pour notre organisme de formation. Avant que cette démarche ne soit rendue obligatoire, nous avons souhaité formaliser nos procédures qualité. Nous avons choisi le certificateur ISQ pour nous évaluer dans cette démarche. On vous explique tout sur notre parcours et en quoi cela vous touche dans le cadre de vos formations !

 

 

La certification Qualiopi qu’est ce que c’est ?

L’univers de la formation professionnelle a beaucoup évolué ces dernières années. Une première avancée a été faite avec le référencement Datadock, en 2015. Mais parfois évaluée insuffisante, la loi “Avenir professionnel” du 5 septembre 2018 a été créée pour garantir une qualité renforcée des offres de formation. En effet, avec 75 000 organismes de formation professionnelle en France, les pratiques en matière de qualité sont hétérogènes !

A travers la certification Qualiopi, il s’agit d’attester la qualité du processus mis en œuvre  avec un audit mené par un organisme certificateur accrédité. Peu importe la taille de la structure, Qualiopi s’adresse à tous les organismes de formation : des indépendants aux grands groupes de formation. Et l’enjeu est de taille ! En effet, depuis le 1er janvier 2022 tous les organismes de formation qui veulent continuer à bénéficier des financements publics et OPCO doivent être certifiés Qualiopi. La certification Qualiopi devient donc la certification unique de tout organisme de formation. Une fois obtenue, la certification est délivrée pour 3 ans, avant un nouveau processus.

Cette certification concerne les actions de formation, mais aussi les bilans de compétences, VAE ou encore l’apprentissage.

L’audit se base sur le référentiel national qualité, composé de 7 critères:

  1. Les conditions d’information du public sur les prestations proposées, les délais pour y accéder et les résultats obtenus,
  2. L’identification précise des objectifs des prestations proposées et l’adaptation de ces prestations aux publics bénéficiaires, lors de la conception des prestations,
  3. L’adaptation aux publics bénéficiaires des prestations et des modalités d’accueil, d’accompagnement, de suivi et d’évaluation mises en œuvre,
  4. L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement aux prestations mises en œuvre,
  5. La qualification et le développement des connaissances et compétences des personnels chargés de mettre en œuvre les prestations,
  6. L’inscription et l’investissement du prestataire dans son environnement professionnel.
  7. Le recueil et la prise en compte des appréciations et des réclamations formulées par les parties prenantes aux prestations délivrées.

Chacun de ces critères est décliné en plusieurs indicateurs. A la MONA, nous sommes concernés par 26 indicateurs.

 

Ce que ça implique pour la MONA

Nous avons réalisé l’audit initial en avril 2021 et nous sommes certifiés depuis le 8 juin.

Pour cela, toute l’équipe s’est mobilisée pour formaliser les procédures autour de la formation. Et oui nous aussi, nous nous professionnalisons !

Ce travail a permis de revoir un certain nombre d’éléments.

  • Côté stagiaires, nous communiquons désormais sur le taux adéquation problématiques rencontrées / objectif de formation c’est-à-dire la note moyenne qui a été donnée par lesstagiaires qui ont répondu au questionnaire de satisfaction pour savoir si la formation correspond aux problématiques qu’ils rencontrent sur le terrain. Cette note vient compléter la note de satisfaction générale.

Une Charte du stagiaire a été créée en 2022 pour donner de bons conseils pour suivre une formation qu’elle soit en présentiel ou en distanciel. Cette charte est envoyée à chaque inscription.

 

  • Côté formateur, les exigences sont plus fortes en lien avec cette certification. Nous sommes donc attentifs à ce que tous les formateurs répondent à nos nouvelles attentes. En 2022 des temps dédiés aux formateurs ont vu le jour. Sous la forme de visio, ces Monacadémies (comme on les appelle) abordent différents thèmes importants pour les formateurs (la présentation de l’écosystème des OGD, les exigences Qualiopi).

 

Avant, pendant, après la formation : quels changements pour le réseau ?

Vous l’avez peut-être remarqué, nous vous demandons désormais systématiquement de répondre à un questionnaire en amont de la formation. Ce questionnaire individuel a pour objectif de mieux connaître le parcours, les attentes et d’avoir une idée du niveau de connaissance des stagiaires. Il nous est précieux pour adapter la formation du mieux que possible mais aussi pour répondre aux exigences Qualiopi.

De plus, dans le programme est mentionné un référent MONA pour le volet administratif et sur l’aspect pédagogique. Ce référent pédagogique est là pour vous aider si vous rencontrez des difficultés et éviter les “décrochages”.

En fin de formation, vous serez amené à compléter une(des) évaluation(s) pédagogique(s) individuelle. Elles prennent différentes formes : quiz, mise en situation, étude de cas, etc. selon l’apprentissage qui est visé.

La MONA délivre ensuite à chaque stagiaire et d’après les résultats de cette évaluation une attestation de fin de formation qui correspond au degré d’acquisition des compétences qu’aura constaté le formateur. Cette attestation est à conserver précieusement car elle permet de justifier des parcours réalisés notamment dans le cadre de mobilité, de VAE, etc.

 

Et enfin vos retours ! Après vous avoir transmis les ressources liées à la formation, la parole est à vous ! La MONA prend en compte vos retours pour l’amélioration de ses prochaines formations. Les réponses des stagiaires sont anonymes et facultatives. Toutes les données sont partagées au formateur. Ces données sont utilisées ensuite sur la communication l’année suivante si elle est reproposée avec le même formateur.

 

Pendant toute la durée de la formation : avant, pendant et après, vous pouvez nous faire suivre des réclamations, elles seront prises en compte dans un délai de 15 jours.

Comme toujours la MONA s’inscrit dans une logique d’évaluation continue. Nous restons ouverts à vos retours !

Et les évolutions ne sont pas finies ! Un audit de surveillance doit avoir lieu courant 2022 ou début 2023 ! A suivre….