« Seine-Eure se narre », le podcast [SADI Inspi – Histoire 6]

 

SADI'Inspi

Dans les épisodes précédents de la série « SADI Inspi », 8 témoins vous avaient partagé leur stratégie d’accueil bousculée en post-confinement. Aujourd’hui nous vous dévoilons leur bilan après saison. 
La team SADI’Inspi vous raconte ces histoires : la MASCOT Bourgogne Franche-Comté, POT’ – Plateforme des Organismes de Tourisme des Hauts-de-France, OTN, Fédération Régionale des Offices de Tourisme de Normandie et la MONA – Mission des Offices de Tourisme de Nouvelle Aquitaine.

Découvrez l’histoire 4 – SADI Inspi par l’OT Seine Eure sur la mise en place de podcasts.

Seine Eure se narre

Le contexte et point de départ

Seine Eure se narre

Avant de visionner le témoignage de Frédéric Marchais et Sébastien Flottes de l’OT Seine Eure, découvrez les points clés de leurs interventions du 03 juillet 2020 lors du SADI Inspi #2 :

Contexte de l’Office de tourisme :

  • 2 bureaux d’accueil permanents, 2 saisonniers
  • Une fusion récente avec un rapprochement de 2 Offices de tourisme
  • La création d’un poste de Reporter de territoire

La mise en place des podcasts  :

  • L’ idée du podcast est apparue avec l’arrivée du reporter de territoire. Sa mission est de trouver une identité originale de la destination : sur les Réseaux Sociaux, sur le site internet. C’est là que l’idée du podcast est apparue pour parler du territoire, du patrimoine de matière décalée et avec légèreté : nature et fun.
    A savoir, Sébastien, le reporter de territoire, a une expérience pro dans le monde du son. 
  • Cette idée a été accélérée pendant le confinement avec des enregistrements « maison » avec une dimension long terme
  • Ils ont défini une charte éditoriale afin de créer le lien entre les différents épisodes : collection + ligne éditoriale
  • Matériel & compétences techniques : des outils qui permettent de le faire facilement et gratuitement
  • Partie technique : une plateforme qui héberge, récupérer le flux RSS sur les plateformes de diffusion
  • Ce sont des podcasts d’une durée de 5 minutes environ
  • Les pré-requis pour se pencher sur le sujet :
    • vouloir s’y intéresser,
    • regarder des tutos,
    • possibilité de s’enregistrer sur l’ordi, sur le téléphone

> Seine Eure se Narre - les podcasts

Ecoutez les podcasts sur le site de l’Office de tourisme de Seine Eure

Allez sur le site

Visionnez le témoignage de Frédéric Marchais et Sébastien Flottes de l’OT Seine Eure :

Le Bilan post-saison estivale du podcast :

Quel est le bilan quantitatif ?

Il est encore trop tôt pour faire le bilan ! Le podcast de Seine-Eure Tourisme est encore très jeune et nous n’avons pas encore à ce jour d’éléments chiffrés et précis concernant les écoutes. « Seine-Eure se Narre » est actuellement hébergé sur la nouvelle version du site Internet de l’Office de Tourisme Seine-Eure qui a été lancée seulement à la mi-juillet 2020. C’est néanmoins à la mi-novembre la 5 ème page la plus consultée du site.

C’est néanmoins à la mi-novembre la 5 ème page la plus consultée du site

SESN (Seine Eure se Narre) n’est en revanche pas encore disponible sur les plateformes de distribution spécialisées qui pourront nous donner un réel aperçu quantitatif des écoutes du podcast après sans doute un peu de recul.

Quel est votre ressenti ?Seine Eure se narre 2

Quel regard 3 mois après ? Quels éléments de satisfaction ? Quels retours des visiteurs, des équipes ?

SESN rencontre surtout à ce jour un succès d’estime.
Les réactions montrent que notre podcast est globalement apprécié par notre audience, ce qui participe à l’un des objectifs de notre stratégie qui est celui de la fidélisation. S’il s’agit d’une audience déjà engagée qui est celle de nos supports de diffusion habituels (sites et réseaux sociaux), le taux de partage sur les réseaux sociaux nous conforte dans l’idée que ce public habituel peut également être ambassadeur de ce type de contenus.
Le projet semble également susciter l’intérêt de notre réseau professionnel, notamment pour son côté innovant dans le secteur du tourisme : l’OT Seine-Eure a ainsi été invité à participer à une formation organisée par OTN consacrée aux outils sonores de valorisation des destinations avec des retours plutôt positifs de la part des participants.
Enfin, le projet « Seine-Eure se Narre » a été retenu pour participer à deux prix du secteur de la communication ce qui est pour nous un indicateur encourageant !

Avec du recul, qu’est ce qui aurait pu être fait différemment ? 

Avant tout, le projet entraîne beaucoup de frustration en ce qui concerne le timing ! Timing de réalisation d’abord car nous souhaiterions bien sûr avoir beaucoup plus de temps à consacrer à la création des podcasts afin d’assurer une vraie régularité de publication et une récurrence plus soutenue !
Nous aimerions également avoir déjà réalisé les opérations qui nous permettront d’être prochainement présents sur les plateformes de distribution de podcasts ! Car c’est une étape essentielle de notre stratégie pour tenter d’élargir notre public et de gagner en notoriété. Ce sont les limites du « fait maison »… Il y a d’autres tâches à assurer !

Et pour la suite ?

Quelles traces cela va laisser ? Quelles améliorations ou transformations du projet dans l’avenir ?

Nous poursuivons bien sûr le projet qui a été lancé durant le premier confinement mais qui a toujours été réfléchi pour le long terme. C’est un nouveau levier de communication que nous avons bien l’intention de faire perdurer et d’accompagner en termes de communication et d’audience.
Au-delà de la visibilité, la mise à disposition de SESN sur les différentes plateformes de diffusion spécialisées dans les podcasts va nous permettre d’obtenir des données d’écoutes fines et précises. Ce sont pour nous des éléments essentiels pour réaliser les ajustements éditoriaux nécessaires afin d’optimiser autant que possible notre audience et faire grandir notre podcast !
En bref, si nos podcast semblent remporter l’adhésion auprès de notre public et nos partenaires, il nous reste encore à aller conquérir un plus large public ! Affaire à suivre…

Pour aller plus loin

Lire les 2 articles du blog etourisme.info :

Vos contacts en région
TAGS
VOTRE INTERLOCUTEUR
Amélie Hay
Après avoir intégré la MONA pour oeuvrer sur une thématique qui lui porte à cœur : la stratégie d'accueil, Amélie a poursuivi son parcours professionnel sur l'animation de réseau via la communication et le Service Civique. Elle travaille désormais sur la professionnalisation à travers la coordination des projets de formations sur-mesure en intra-entreprise et l'organisation de la logistique des formations en inter-entreprises.

E-mail : amelie.hay@monatourisme.fr