L’Office de tourisme de l’Entre Deux Mers recherche un.e stagiaire en

Fiche de poste stagiaire

Objet de stage : Marchés locaux et restaurateurs, promouvoir les circuits courts et les produits locaux

Porteur de projet : Entre-deux-Mers Tourisme (association loi 1901)
Localisation : Cœur Entre-deux-Mers
Coordonnées du porteur de projet :
4 Rue Issartier – 33 580 MONSEGUR
Tél +33 (0)5 56 61 82 73
Chef de projet : Marie-Noëlle Guolo
Tél. +33(0)6 74 41 19 10
Email : mnguolo@entredeuxmers.com

 

I. Le contexte

Le contexte (historique – structure porteuse) :
L’Office de Tourisme de l’Entre-deux-Mers, Entre-deux-Mers Tourisme, en tant que Pays d’Accueil Touristique, anime et coordonne, en relation étroite avec 6 communautés de communes (dont 5 sur le Cœur Entre-deux-Mers), la stratégie touristique de l’Entre-deux-Mers.
Entre-deux-Mers Tourisme a dans le cadre de l’appel à projets régional NOTT (Nouvelle Organisation Touristique Territoriale), un axe de travail spécifique, « structurer et développer l’offre agritouristique », visant à qualifier les métiers de bouche (restaurateurs notamment) en valorisant les productions locales.
Afin de répondre aux attentes de nos visiteurs et usagers locaux sur ces thématiques, Entre-deux-
Mers Tourisme souhaite travailler sur deux actions qui permettront à la fois de structurer l’offre en restauration et favoriser les circuits-courts sur notre territoire notamment sur les marchés locaux.

Le contexte de l’étude (constat et problématiques) :

Entre-deux-Mers Tourisme, dans le cadre de son appel à projets NOTT, structure, accompagne et développe l’offre oenotouristique et agritouristique.
Les producteurs, viticulteurs, hébergeurs et autres lieux de visites, sportifs ou évènementiels sont accompagnés de manière indépendante dans les démarches d’accueil et de qualité touristiques nationales « Vignobles et Découvertes ».

En parallèle, les restaurateurs du territoire sont sensibilisés et accompagnés dans les démarches qualité spécifiquement liées à l’activité de restauration « Maître Restaurateur ».
Cependant, le lien entre producteurs agricoles et restaurateurs du territoire n’est pas ou peu évident et il apparaît nécessaire d’agir sur la connaissance des différents interlocuteurs et leur mise en réseau pour aboutir à une meilleure information des consommateurs.
Il est également nécessaire à l’échelle de notre territoire, de favoriser le développement et la promotion des circuits-courts des productions alimentaires, et viticoles, de structurer les réseaux de producteurs et de valoriser les marchés locaux, pour permettre une meilleure lisibilité et visibilité auprès des habitants et des visiteurs dans leur choix de consommation.
Ainsi, améliorer la visibilité des producteurs tant sur les marchés qu’auprès des restaurateurs permettra de faciliter la commercialisation des produits agricoles en circuit court et donc d’améliorer les revenus auprès des exploitants.
Cette initiative s’inscrit pleinement dans le cadre du Projet Alimentaire Territorial (PAT) du Pôle Territorial Cœur Entre-deux-Mers sur l’enjeu n°2 « Agir sur la performance environnementale et économique des exploitants » dans le cadre de l’objectif opérationnel « Promouvoir les produits et les agriculteurs locaux ». L’objectif stratégique est de développer une économie de proximité reposant sur les identités du Cœur Entre-deux-Mers pour ce faire il essaiera d’appuyer ses opérations à tendre vers la diversification de l’économie agricole, viticole et agroalimentaire pour consolider leurs revenus.
Ce projet pilote est dans un premier temps travaillé à l’échelle du périmètre du Pôle territorial et sera par la suite étendu à l’ensemble du territoire d’Entre-deux-Mers Tourisme.

II. Le Stage

Sans produits du terroir il n’y aurait pas les plaisirs de la table, la gastronomie est un élément vraiment incontournable de notre région.
N’oublions pas qu’en 2007 lors de sa création l’Agence du patrimoine immatériel de l’État (qui est chargée de concevoir et de diffuser la culture de l’immatériel, de diffuser les bonnes pratiques et d’accompagner les administrations dans la valorisation de leur patrimoine immatériel) est venue sur notre territoire pour tourner son clip de lancement. Preuve, s’il en fallait, que la gastronomie sur notre destination tient une place privilégiée aux yeux de nos visiteurs.
Pour autant, nos outils de promotion et de communication sont-ils adaptés à la valorisation de nos producteurs locaux et de leur savoir-faire ?
Cette étude a pour objectif d’y répondre

Le projet (objectifs et mise en œuvre) :

1. Promouvoir les circuits courts pour les habitants et les touristes notamment sur les lieux d’achats de produits alimentaires (marchés locaux, lieux de vente directe à la ferme ou
en collectif).
 Le stagiaire aura pour mission de déterminer si des nouveaux outils de promotion sont nécessaires afin de rendre plus lisible les produits en circuit-court et donc de faciliter et améliorer l’achat auprès des producteurs.
o Si oui, il faudra mettre en œuvre l’organisation pour les réaliser.
o Si non, faire en sorte que les existants soient mieux utilisés.
 Pour cela, il mènera une enquête auprès des producteurs concernés par la vente directe et avec les collectivités ou structures locales qui gèrent un des 17 marchés sur le Cœur Entre-deux-Mers.

2. Accompagner les restaurateurs privés du territoire Cœur Entre-deux-Mers (108 offres) pour favoriser un approvisionnement local.
 Il s’agit de mener une enquête auprès des restaurateurs sur leurs pratiques d'achat et leurs besoins (en tant que restaurateur et en tant que prestataire touristique).
 Une attention particulière sera attendue sur le travail avec les restaurateurs ayant le titre de Maître Restaurateur ; une extension de l’enquête pour ce public visé à l’échelle de compétence d’Entre-deux-Mers Tourisme.

3. Un rendu de ses enquêtes avec des préconisations sont attendues
 Il s’agira d’obtenir à la fin de ce stage un listing des producteurs avec une photographie de leur mode de commercialisation.
 Il s’agira d’obtenir le même résultat pour les restaurateurs avec leur mode d’approvisionnement.

4. Préparer des ateliers/rencontres
A l’issue de cette enquête et de son diagnostic, Entre-deux-Mers Tourisme organisera dans le cadre de son animation territoriale des ateliers/rencontres afin d’échanger sur les actions
à mettre en place à court et moyen terme.
Afin d’animer la démarche et d’informer les consommateurs-clients des restaurants, Entre-
deux-Mers Tourisme pourrait fournir des supports de communication pour promouvoir le
territoire et ses produits.
 Lors des enquêtes terrain, il sera important de prévoir un questionnement pour préparer
ces phases du travail (ateliers, outils attendus par les différents partenaires…)

Le lien avec le label Maître Restaurateur (seul titre délivré par l’État pour la restauration Française, inscrit dans la loi Consommation, s'appuie sur un cahier des charges qui mêle professionnalisme et qualifications du Chef, traçabilité, et saisonnalité des produits) sera également fait et il sera envisagé de créer une mise en avant de ce label par une animation de type week-end gourmant mettant en avant plat local ou une recette du chef.

5. Co-animer les réunions de travail
Il est important de mettre en œuvre ce travail dans une dynamique participative. Pour se faire, en co-animation avec le chef de projet, le stagiaire préparera
 les ateliers/rencontres qui pourront avoir lieu durant la période de son stage,
 les comités de pilotage notamment celui du lancement de l’étude

Candidature et Période

Nous recherchons :
Sous la responsabilité du chef de projet, nous recherchons :
– Femme ou homme.
– Ayant un minimum de connaissance dans les produits du terroir.
– Mobile et disponible même certains week-ends afin de pouvoir mener à bien les enquêtes attendues.
– Sachant travailler en équipe.
– Ayant un sens développé des relations humaines permettant de mener à bien les enquêtes.
– Faisant preuve d’analyse et de synthèse. Un bon rédactionnel

Période :
– Début de l’étude : Avril 2021
– Résultats de l’étude : Octobre 2021

Candidature :
Merci d’adresser votre candidature (Lettre de motivation & CV) avant le 8 mars par email au chef de projet (coordonnées en haut de ce document).