Les incollables sur Seignosse – où comment former les saisonniers de la station !

Comment former les saisonniers des hébergements qui parfois découvrent la région en même temps que leurs clients?

Seignosse Tourisme a créé une série « INCOLLABLES sur SEIGNOSSE ». On se souvient tous de cet outil pratique et ludique pour apprendre et réviser ses connaissances quand on était petit!
Seignosse l’a détourné pour permettre aux saisonniers de devenir un vrai Expert Local de la destination!

Interview de Joëlle Garat, directrice de l’office de tourisme de Seignosse

 

D’où est venue cette idée?
Un jour, un client est rentré à l’OT. Il venait d’un camping et se renseignait sur les activités à voir et à faire dans le secteur.
Il nous dit : « ben ça alors ! il y a plein de choses à voir chez vous !, parce qu’au camping on m’a dit qu’il n’y avait pas grand-chose à faire ici à part se reposer … »  et cela nous a profondément énervés !!!

On avait déjà réfléchi à comment mieux former les équipes saisonnières des hébergeurs, mais on ne peut pas se déplacer pour les former chez eux, il y en a trop.. et on a même testé le fait de les mettre en position client chez nous et de leur faire une démo de conseil en séjour de OUF. Ils ont apprécié, mais on se heurte à leur faible disponibilité et au turn over permanent de ces équipes.

Donc on a imaginé LES INCOLLABLES SUR SEIGNOSSE, le petit outil pratique à avoir toujours sous la main pour répondre aux questions essentielles et surtout avoir une bonne connaissance de la commune pour la valoriser avant tout.

En même temps, on travaille à un concept d’accueil ++ en développant la #SEIGNOSSEATTITUDE et c’est un moyen de commencer à la diffuser chez les prestataires avec d’autres actions en projet..

Quels sont les objectifs de cet outil ?
Nous avons 3 objectifs :
– Former les personnels d’accueil qui ne connaissent pas ou peu la commune
– Valoriser les ressources de la commune (consommer local first)
– Faire adhérer ces équipes de saisonniers à la #SEIGNOSSEATTITUDE que l’on adopte chez nous : bienveillance, sourire, amour de la région, partage, tout en étant très pros !

 

Comment a été conçu et partagé l’outil?
Le plus difficile a été de cibler les thématiques et contenus car sur les vrais incollables c’est une série de questions/réponses en recto verso. Il fallait optimiser l’espace pour délivrer un max de choses sans tomber dans l’encyclopédie tout en restant assez ludique et sympa à lire.

Donc, un recto-verso par thème traité. Le document se lit dans tous les sens, on pioche dedans.

Il fallait trouver la bonne taille qui tient bien en main (300g pelliculé), ne se corne pas, et le pas de vis pour tenir le tout. Mais il fallait surtout que les infos soient pérennes, pas datées, car on ne peut pas se permettre de le refondre chaque année.

Nous en avons donné un jeu de trois par structure d’hébergement. Prix de revient : 10€ TTC pièce, créa comprise

 

Quels sont les premiers retours?
Nous avons reçu un excellent accueil lors de la distribution!
Fin août, nous avons envoyé un questionnaire bilan et nous avons eu 100% de satisfaction sur l’ergonomie et les contenus, plus de 85% de satisfaction sur l’acquisition des connaissances, une note globale de 4.5 / 5 et quelques suggestions de contenus à rajouter (des idées de parcours, de circuits..)

Petit bémol, seul 1 prestataire sur 2 serait prêt à acheter les séries suivantes…
Moralité : c’est top, mais c’est encore plus top quand c’est gratuit…

 

Avez-vous observé des améliorations sur la destination?
On espère que la prescription de la commune s’améliore, mais l’impact est difficile à mesurer, l’essentiel pour nous est que notre culture du « mieux accueillir » se diffuse partout , mais il faudra surveiller chaque année que l’outil est toujours en place dans chaque structure en début de saison.

 

Quelle suite donnez-vous à cet outil?
Nous avons ciblé 10 gros hébergeurs (campings, résidences, hôtels) avec un lot de trois pour chacun, on envisage une mise à jour tous les 3 ans, mais compte tenu du prix de revient, il est difficile de le généraliser à tous les prestataires pour l’instant. Ce sera soumis à un prochain CA de l’office de tourisme !

 

Merci Joëlle pour ce retour d’expériences !