Le projet régie

Le monde du tourisme change et demande une adaptation constante des moyens humains et techniques, ce qui nécessite des moyens financiers. Or, de plus en plus d’offices de tourisme ont des difficultés à obtenir les financements nécessaires pour assumer leur mission de service public.
Comment développer son autofinancement ? Comment monétiser son espace accueil et sous quelles conditions ?

Ce sont les questions sur lesquelles s’est penché un groupe de travail en 2013, composé d’offices de tourisme d’Aquitaine, de Poitou-Charentes et de leur fédération régionale respective. Cinq réunions de travail ont eu lieu au cours de l’année, animées par la MOPA, devenue MONA en janvier 2017, et le cabinet AlterAngle en la personne de François Régis Prévost.

Les objectifs du projet

Conscients du poids de fréquentation (qu’elle soit physique ou non) qu’ils peuvent représenter en s’unissant, les offices de tourisme ont manifesté le souhait de faire des actions communes.
Des pistes de travail ont été lancées et se sont aujourd’hui concrétisées par la création d’une régie interrégionale qui a deux objectifs :

  • Aller chercher des annonceurs régionaux ou interrégionaux impossible à démarcher seul
  • Permettre la diffusion d’annonces commerciales même dans des lieux à faible fréquentation

La MONA porte le projet pour le compte des réseaux des offices de tourisme et a confié la partie commerciale (démarchage) à l’entreprise Média Tourisme, qui est également la régie de l’office de tourisme de Bordeaux.

De ce projet est également née une réflexion plus large autour de la mise en place d’une régie publicitaire. Quelle pertinence pour mon territoire, comment, avec quels outils ? La MONA a donc décidé d’accompagner les offices de tourisme qui le souhaitent à évaluer leur potentiel régie pour un jour, à terme, intégrer la régie interrégionale MONA.
Une foire aux questions complète est disponible pour tout comprendre

Les apports du projet

Le projet co-construit propose donc deux volets :

  • Un volet accompagnement
  • Un volet commercial

Sur le volet accompagnement, la MONA est aujourd’hui en mesure de vous suivre sur la mise en oeuvre d’une régie publicitaire locale.

Sur le volet commercial, la régie interrégionale a travaillé sur des principes de bases

  • Les offices de tourisme positionnés sur la régie interrégionale travaillent sur trois supports : les éditions (le print), le web et les écrans.Ils peuvent choisir de travailler sur les trois supports ou sur un ou deux supports selon les besoins.
  • Concernant le contenu, tout annonceur extra-local en complément des annonceurs locaux est a priori éligible. En effet, cette régie ne fait pas office de régie locale. Elle apporte un complément d’affaires aux régies existantes et peut permettre de se lancer dans cette activité.
  • Des « règles » de refus d’annonceurs ont été déterminées par le groupe : annonceurs en concurrence directe avec la réalité locale et annonceurs contraires aux valeurs du territoire ou mauvais pour l’image.

Au fur-et-à- mesure, le groupe s’est structuré avec le concours de Médiatourisme :

A terme, la finalité de la régie interrégionale est multiple :

1. Amener une ressource financière supplémentaire :

repartition_financiere.jpg

Voici la clé de répartition pour chaque support :

  • Pour le réseau d’écrans : au CPM (coût par mille visiteurs dans l’office de tourisme)
    Il est donc nécessaire de disposer d’un compteur de visiteurs.
  • Pour internet : au CPM (coût par mille visiteurs sur la page Internet où apparaît la publicité). D’où la nécessité pour l’office de tourisme de disposer d’un système de statistiques de type Google Analytics. Le prix de vente variera selon l’annonceur
  • Pour le print : selon le tarif pratiqué par l’office de tourisme

2. Apporter un complément à sa propre régie locale :

Vente d’annonceurs régionaux ou nationaux en complément de son offre locale.

3. Acquérir de nouveaux médias :

Mise en place d’une Communication Audiovisuelle Dynamique (réseaux d’écrans) dans et hors les murs de l’office de tourisme.

Conditions 

Si le projet vous intéresse, que ce soit pour être accompagné ou commercialiser vos supports, voici les deux principales conditions :

  • Droit d’entrée de 500 €
  • Signature d’une convention d’engagement dans la régie interrégionale entre la MONA et chaque office de tourisme.

 

TAGS
VOTRE INTERLOCUTEUR
Laure Dubois
Chargée de mission professionnalisation et développement
Email : laure.dubois@monatourisme.fr
Téléphone : 0557570383 / 0674989762