Le partenariat MONA – CforGood

Présentation de CforGood

Cforgood, c’est LA carte de consommation positive ! Le dispositif offre des réductions aux voyageurs et habitants en échange d’un don à une association locale. http://www.cforgood.com/pass-tourisme-positif/

Avantages du partenariat pour le réseau

CforGood propose son offre de services aux Offices de tourisme et territoires touristiques adhérents de la MONA pour réinventer le pass tourisme et travailler de manière innovante sur les territoires en connectant localement les voyageurs, les habitants, les commerçants responsables et les associations.

> Web-séminaire présentation CforGood

Le web-séminaire de présentation de CforGood, le pass tourisme responsable et du partenariat avec la MONA s’est tenu le 30 juin 2017 avec Allan Floury et Jean-Baptiste Soubaigné

Visionner le web-séminaire

Fonctionnement du service

Pour pouvoir bénéficier de l’offre et des services, l’Adhèrent MONA devra :
1. Se rendre à l’adresse suivante : http://www.cforgood.com/pass-tourisme-positif/
2. Remplir le formulaire d’adhésion : e-mail, nom, prénom, nom de l’office de tourisme.
3. L’équipe CforGood revient vers lui dans les plus brefs délais.

Via une application dédiée et un code promo exclusif, délivré par l’office de tourisme aux habitants ou vacanciers, l’usager a accès à de nombreuses offres locales. Le déploiement peut convenir à tout type de territoire touristique.

L’office de tourisme accède de son côté à une interface spécifique qui lui permet de référencer les acteurs locaux, de créer des offres à leur place et de mesurer l’impact des usagers sur le territoire.

Plusieurs codes sont proposés pour faire participer différents types d’acteurs :

  • Les codes courte durée (en moyenne 15 jours) : Ils sont destinés aux voyageurs afin qu’ils puissent bénéficier des offres proposées et reçoivent entre autre, des messages automatisés mettant en avant la richesse du territoire.
  • Les codes longue durée (6 mois à 1 an) : Ils sont plutôt proposés aux habitants, partenaires ou hébergeurs pour leur permettre de découvrir le meilleur du territoire et former ainsi une communauté d’ambassadeurs.

Remise pour le réseau MONA

L’offre CforGood contient un accès à la plate-forme et un bonus intégré de 5 000 codes court durée pour les voyageurs.

  • Remise de 20 % sur l »accès à la plate-forme avec 5 000 codes courte durée inclus
  • Remise de 20% sur les « codes longue durée »
  • 1 500 € de frais d’accompagnement offert (*pour une commande de 8 000 € H.T. ou +)

Exemple d’avantages perçus, dont 25% à 50% des montants reversés aux associations locales :

Accès à la plate-forme
avec 5000 codes courte durée
Codes longue durée Frais d’accompagnement Total
Coût de base 5000 € 5000 € 2000 € 12000 €
Remise en % 20 % 50 % Offert
si commande supérieur à 6500 € H.T.
/
Remise en valeur 1000 € 2500 € 2000 € 5500 €
Coût final 4000 € 2500 € 0 € 6500 €
Coût après déduction fiscale 3340 € 2088 € 0 € 5428€

La Foire aux questions avec Allan Floury de CforGood

Les offices de tourisme, les commerçants, les associations et même les hébergeurs

La défiscalisation pour les associations n’est valable que pour celles d’intérêt général ou public ?
Oui, la défiscalisation ne fonctionne que pour les dons réalisés à des organismes d’intérêt général ou reconnus d’utilité publique comme c’est prévu dans la loi.

Pour ce qui concerne les associations partenaires, comment sont-elles présentées aux clients ?
Le client découvre les associations au moment de son inscription. Il peut ensuite les retrouver directement dans l’application, dans l’onglet “Associations”.

Qui démarche les acteurs touristiques, les commerçants et les clients ?
C’est l’office de tourisme qui est responsable de la démarche et du développement de l’écosystème grâce à sa connaissance du territoire et ses canaux de communication.
Cependant CforGood, en plus de fournir la solution technique, est évidemment pro-actif dans l’accompagnement pour favoriser le déploiement du dispositif sur chaque territoire grâce à :

  1. Un accès à des ressources clés pour faciliter le référencement des commerçants.
  2. Des supports de communication spécialement conçus pour votre office (stickers, flyers, contenus visuels, etc.)
  3. De la communication sur nos propres supports pour vous faire connaitre (réseaux sociaux, newsletter)
  4. Un contact disponible 24h/24 7j/7 pour répondre à vos questions.

Peut-on aussi associer les hébergeurs à la démarche ?
Exactement, nous pouvons associer les hébergements insolites ou encore les maisons d’hôtes à la démarche. Les plateformes collaboratives comme AirBnB sont d’ailleurs également mises dans la boucle puisque nous créons actuellement des partenariats avec elles afin d’intégrer un code promo aux mails de confirmation de réservation.

Est-ce à dire que depuis les plateformes collaboratives, c’est le code promo de la plateforme que les clients se verront proposer et non pas celui de l’office de tourisme local ?
Non, le code promo donné sur les plateformes collaboratives (ex : mail de confirmation de réservation sur AirBnB) sera bien celui de l’office de tourisme local et ce afin que toutes les données soient bien cumulées à un seul endroit et que l’office de tourisme soit mis en valeur dans l’expérience proposée par les plateformes collaboratives. C’est une bonne manière pour elles de rendre au territoire, mais si cela pose problème nous pouvons bien sûr créer un code promo spécifique pour ces plateformes.

Il y a de l’intérêt pour les commerçants, pour les associations mais quel est l’intérêt pour l’Office et le client ?
Pour l’utilisateur c’est une découverte du meilleur du territoire et un accès aux commerçants locaux et responsables qui redonnent du sens à notre consommation.
Grâce au don effectué par l’office de tourisme à l’association locale de son choix, le voyageur ne vient plus ici consommer un territoire, mais en être un véritable acteur. Une demande de plus en plus forte de nos jours.
Pour l’office de tourisme, c’est un moyen de proposer une toute nouvelle expérience aux visiteurs et de travailler résolument autrement sur les territoires grâce à un outil collaboratif, qui rassemble localement de nombreux acteurs et permet de recréer notamment des communautés d’ambassadeurs du territoire ; numérique, qui permet une gestion des contenus beaucoup plus flexible et dynamique ; mesurable, grâce à la mesure de tous les usages au sein de la plateforme ; solidaire, grâce à son système de générosité embarquée.

Déploiement auprès des offices de tourisme

Comme cela est-il transposable en milieu rural avec moins d’offre disponible ?
Ce modèle est totalement transposable au milieu rural et où l’offre peut rester large car nous n’intègrons pas que les bars et restaurants mais bien plus que ça, comme les loisirs, les sorties, les marchés, les épiceries et les producteurs !
Concernant le réseau, pour les territoires qui présente un réel souci de connexion, nous avons également un fonctionnement de carte de membre physique et des solutions en cours de développement actuellement, alors n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Est-il possible que plusieurs office de tourisme (sur une même destination) se lancent ensemble dans le système CforGood ? C’est à dire de mutualiser la participation à la plate-forme.
Une remise peut effectivement être faite lorsque plusieurs offices de tourisme adhèrent ensemble au dispositif CforGood. C’est d’ailleurs une recommandation que nous faisons car plus les territoires participants sont nombreux, plus l’effet de réseau est fort.

Y a-t-il une tarification au volume ? Par exemple, si on atteint 50 000 utilisateurs ou plus. Et si on fait moins de 5000 codes ?
L’offre de base contient un accès à la plate-forme et un bonus intégré de 5000 codes offerts pour les voyageurs. Cette quantité annuelle est suffisante pour la grande majorité des office de tourisme sur le territoire Français, quel que soit leur taille. Cette quantité a été fixée ainsi pour ne pas donner lieu à des facturations supplémentaires. Un dépassement n’a jamais eu lieu jusque là et ne devrait concerner que les offices de tourisme de grandes métropoles.
Nous sommes dans une phase de co-construction sur ce sujet, si toutefois un dépassement devait arriver, nous serons ravi de constater que les volumes sont supérieurs à nos estimations et nous adapterons alors le modèle.
Soyez certains que vous ne serez pas facturés de manière imprévue sur ce type de sujet.
Pour les petits offices de tourisme en milieu rural, n’hésitez donc pas à nous contacter pour que nous puissions vous faire une offre adaptée.

Données clients et relation client

Entre les offices de tourisme, CforGood, les commerçants, qui a ensuite la main pour interagir avec les clients?
L’office de tourisme peut envoyer différents types de contenus aux clients ayant entré le code distribué. Sur la période où le code est actif (ex : 15 jours), l’office de tourisme peut donc demander à CforGood de paramétrer des notifications spécifiques, des messages in-app ou encore des mails, afin de mettre en avant des lieux, des commerçants ou des initiatives locales pour offrir des conseils et une meilleur expérience au client tout au long de son séjour. L’interaction directe sous forme de chat n’est pour le moment pas possible.

Quelle est la nature de l’information qui remonte sur les profils des clients et son parcours d’achats ?
Aujourd’hui nous demandons les informations de bases, c’est à dire le nom, prénom, email, mot de passe, ville et date de naissance. Pour accéder à davantage d’informations, n’hésitez pas à nous faire connaître vos besoins afin que nous réfléchissions à l’intégration de ce type de renseignements directement dans l’application.

Dans le cas d’une itinérance voyageur, peut-on imaginer une continuité de consommation CforGood dans les différents territoires ?
Oui totalement et c’est bien notre objectif ! CforGood souhaite décloisonner les territoires, ainsi le voyageur a accès à toutes les offres présentes sur le territoire Français tant que son accès membre est encore actif.

Quid du traitement des clients étrangers ?
Nous allons prochainement traduire l’application en anglais, mais les contenus dynamiques comme la description du commerçant devront être traduits directement par les offices de tourisme qui sont responsables du contenu sur leur territoire.

Technique

Peut-on importer la liste des partenaires à partir de notre base SIRTAQUI ?
Vous pouvez effectivement nous fournir la base des partenaires provenant de SIRTAQUI sous forme d’un fichier Excel ou CSV et nous les intégrerons directement sur CforGood. Cependant attention à ce que ces partenaires soient bien en cohérence avec la Charte de CforGood.

> Les partenariats de la MONA

La MONA propose des partenariats non exclusifs et non obligatoires pour les membres du réseau (Abritel, Trackeet, Shoot4Me, Les CoGîteurs…)

Découvrir les partenariats

Comment les commerçants saisissent-ils leurs offres de bienvenue, durable et temporaire ?
Ils ont un back-office personnalisé qui leur permet de saisir l’ensemble de leurs infos en totale autonomie, mais ils n’ont par contre aucun déclaratif à réaliser lors de l’utilisation, ce qui fluidifie l’usage et le rend moins contraignant qu’une solution traditionnelle.

Pour un commerçant, que veut dire « nouveau client » ? Qui le détermine ? Le commerçant ? L’application ?
C’est l’application qui le détermine. Lors du premier usage d’un bon plan chez le commerçant, l’utilisateur est considéré comme “nouveau client”, lorsqu’il revient, il devient un “client récurrent”.

Observation et analyse

Peut-on tracer la consommation des clients ? Savoir où ils ont consommé ?
Oui, vous avez accès à un espace office de tourisme au sein duquel se trouve un tableau de bord mesurant l’ensemble des usages comme le nombre de bons plans utilisés, chez quels types de commerçants et beaucoup d’autres, vous permettant ainsi d’obtenir une véritable mesure d’impact.

Autour de CforGood

Concernant le modèle économique de CforGood, quelle garantie a-t-on concernant l’évolution du tarif des contributions par clients ?
L’ADN de CforGood est dans la co-construction, ce qui veut dire nous avons besoin de vous impliquer dans nos démarches pour faire évoluer nos processus. Nous sommes une startup sociale et nous ne prendrons jamais une décision qui n’irait pas dans l’intérêt du plus grand nombre (d’offices de tourisme) car nous sommes dans une logique inclusive qui cherche à rendre accessible nos solutions pour leur permettre de se développer rapidement sur les territoires. Ainsi les offices de tourisme sont plus que des clients, ils sont des partenaires. L’alignement de nos intérêts est la plus grande des garanties que nous pouvons et pourrons jamais vous fournir.

Quelle est la solidité de l’entreprise aujourd’hui pour rassurer les partenaires sur la pérennité du projet ?
Ce premier semestre 2017, la société est actuellement en train de boucler une 2ème levée de fonds et prépare d’ores et déjà la 3ème à venir. Nous sommes fortement soutenu par la Région Nouvelle Aquitaine qui nous a sélectionné comme lauréat de l’Appel à Projet Prototype Numérique puis de l’Appel à Manifestation d’Intérêt Innovation Sociale. Enfin, nous avons au sein du comité directeur des entrepreneurs d’expériences comme Alain Tingaud et Jean-François Fonteneau.

Est-ce que CforGood accepte d’être payé en monnaie locale ?
Nous mettons en avant les monnaies locales directement sur la plateforme afin d’en favoriser l’usage auprès des acteurs locaux, mais nous ne pouvons aujourd’hui être payé en monnaie locale, principalement car nos charges actuelles représentent quasi exclusivement des charges de personnel.

Contacts

Allan Floury
+33 (0)6 70 28 25 36
allan@cforgood.com

Jean-Baptiste Soubaigné
jean-baptiste.soubaigne@monatourisme.fr