Formations certifiantes en Nouvelle-Aquitaine, les parcours proposés

L’accès à une certification professionnelle, une priorité en Nouvelle-Aquitaine !

L’accès à une certification professionnelle reconnue au sein de notre Branche est l’une des priorités de la MONA dans sa mission d’accompagnement du réseau et de sa montée en compétence.

La MONA, en sa qualité d’organisme de formation, est habilitée à dispenser deux parcours certifiants reconnus au niveau national :

Ces 2 CQP sont propriétés de notre fédération nationale ADN qui est de fait le certificateur national.

Ces 2 CQP sont reconnus sur la grille de la CCN. 2.3 pour le CQP “Chargé.e de projets Etourisme” et 2.1 pour le CQP “Référent.e des Accueils Touristiques”.

IMPORTANT : la MONA en tant qu’organisme de formation a été habilitée, par ADN, à dispenser ces 2 CQP jusqu’au 17 octobre 2021. ADN est actuellement en cours de ré-enregistrement auprès de France Compétences de ces 2 certifications pour les années futures. Les candidats qui se seront manifestés ce début d’année pour obtenir tout ou partie des blocs seront informés régulièrement de l’état d’avancement de ce ré-enregistrement par ADN.

Le rôle d’ADN est de s’assurer de la bonne tenue des parcours de formation proposés par les organismes de formation au regard des référentiels nationaux de compétences établis. ADN s’appuie sur les organismes de formation habilités à dispenser les parcours et les évaluations. Ces mêmes évaluations, une fois réalisées par les candidats, sont corrigées et transmises par les organismes de formation à ADN. ADN les valident et revient auprès des candidats de manière officielle pour les informer de l’obtention ou non des blocs de compétences. Cette validation officielle par ADN prend la forme d’un jury unique national présidé par 1 représentant de la Fédération Nationale des Offices de tourisme, 2 représentants des professionnels, 1 au titre des employeurs, 1 représentant les salariés, 1 représentant des organismes de formation habilités ou des relais territoriaux en charge de la formation, 1 représentant du collège salarié de la branche professionnelle du Tourisme.

Le rôle de la MONA est de proposer un contenu pédagogique permettant d’atteindre les objectifs fixés dans le cadre des référentiels nationaux de compétences. La MONA anime une équipe pluri-disciplinaire de formateurs et s’assure de la cohérence du séquençage pédagogique proposé aux candidats. La MONA fait passer les évaluations aux candidats. Chaque évaluation est corrigée par au moins un binôme de correcteurs. Pour tout salarié engagé dans cette démarche de certification, un coaching est mis en place par la MONA pour permettre à chacun de pouvoir poser ses questions, parler des évaluations, fixer le calendrier de travail, identifier les risques de décrochage…. Sophie Duprat Caouré sur le CQP “Chargé.e de projets Etourisme” et Amélie Hay sur le CQP “Réferent.e des Accueils Touristiques” sont à votre écoute pour toute question (sophie.dupratcaoure@monatourisme.fr 06 83 53 82 95 ; amelie.hay@monatourisme.fr 06 85 74 60 48).

Le rôle de la structure et du salarié est de s’entendre conjointement sur l’objectif poursuivi au travers des formations et blocs de compétences visés. Les évaluations proposées dans le cadre des parcours (décrites ci-dessous) ont toutes été pensées pour coller à la réalité terrain et alimenter la stratégie de la structure. De fait, les évaluations à produire sont opérationnelles. Il sera donc important que salarié et direction prennent un peu de temps pour discuter et valider ensemble l’orientation que devra prendre telle ou telle évaluation, le temps disponible ainsi que les moyens mis à disposition.

Secteurs d’activité :

  • Pour le CQP CPET et CQP RAT : le cadre d’exercice le plus fréquent est l’Office de Tourisme. Ce professionnel peut également intervenir dans un cadre d’emploi plus large, tel que pays touristique, regroupement de communes, conseil d’exploitation, comité départemental du tourisme…

Type d’emplois accessibles :

  • Pour le CQP CPET : animateur ou coordinateur numérique de territoire, chargé de mission numérique en e-tourisme, chef de projet numérique de territoire touristique, reporter numérique de territoire, développeur digital, manager numérique de territoire
  • Pour le CQP RAT : responsable accueil, chargé de mission SADI (Schéma d’Accueil et de Diffusion d’Information)

Code.s ROME :

  • Pour le CQP CPET : G1102 – Promotion du tourisme local ; K1802 – Développement local
  • Pour le CQP RAT : /

Voie.s d’accès :

  • Pour le CQP CPET et CQP RAT : après un parcours de formation continue, en contrat de professionnalisation, par candidature individuelle, par expérience.

Liens avec d’autres certifications professionnelles :

  • Pour le CQP CPET et CQP RAT : aucune équivalence, aucune passerelle sur d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations.

Poursuite après ce type de CQP :

  • Nous vous recommandons de faire appel à un conseiller en évolution professionnelle. Un accompagnement gratuit et personnalisé pour faire un point sur votre situation professionnelle et parler formation, compétences, certification professionnelle,… Retrouvez ici toutes les infos sur le CEP en Nouvelle-Aquitaine.

Qu’est ce qu’un CQP ?

Un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) est une certification créée et délivrée par une branche professionnelle qui atteste de la maîtrise de compétences liées à un métier. La certification professionnelle permet de reconnaître et rendre visible la qualification individuelle.

Ils ont vocation à préparer à une qualification directement opérationnelle en entreprise. Ils constituent également une réponse souple à l’évolution des besoins de la profession en matière de compétences et permettent de pallier une absence de diplôme ou de titre dans le métier concerné.

Les titulaires de ces CQP peuvent les faire valoir auprès d’entreprises d’autres branches que la ou les branches porteuses du CQP.

2021, deux certifications à votre rythme !

Chaque CQP est établi de la même manière : 23 jours, 7 évaluations connectées toutes à la réalité du terrain des candidats. Chaque CQP est constitué de blocs de compétences.

En 2021, vous êtes libres, faites ce qui vous semble le plus judicieux pour votre avenir professionnel ! Vous pouvez ainsi vous lancer dans l’obtention d’un bloc uniquement. Vous avez également toute liberté de suivre la ou les formations proposées sans vous lancer dans une démarche certifiante.

  • Chaque bloc se compose d’une ou plusieurs formations qui doivent être suivies intégralement pour concourir à l’obtention d’un bloc (évaluation.s à prévoir > cf. détails ci-dessous).
  • Aucune obligation de se lancer dans l’obtention d’un bloc, la formation peut être suivie sans se lancer dans une démarche certifiante.
  • IMPORTANT : ces formations vous seront proposées également après 2021. A partir de 2022, ces formations pourront ou non donner lieu à la possibilité de se lancer dans l’acquisition d’un bloc certifiant. En effet, le certificateur ADN est actuellement en train de travailler au ré-enregistrement de ces 2 CQP auprès de France Compétences pour les années futures.

Les formules proposées à partir de 2021 :

Retrouvez l’ensemble des précisions sur chacune de ces formations en téléchargeant le Guide MONA 2021. Pour réserver vos places et vous inscrire, c’est par ici.

Financement CPF (Compte Personnel de Formation) : seuls les blocs de formation du CQP “Chargé.e de projets Etourisme” sont pour le moment éligibles au CPF. Le financement par CPF pour le CQP “Référent.e des Accueils Touristiques” est pour le moment impossible, dû à un enregistrement retardé chez France Compétences. ADN Tourisme, certificateur, suit de près l’évolution de ce dossier.

Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Chargé.e de projets Etourisme – éligible au CPF

Votre interlocutrice pour toute question : Sophie Duprat Caouré (sophie.dupratcaoure@monatourisme.fr 06 83 53 82 95)

Bloc 1 :

FIR 183 Déployer une stratégie numérique de territoire – Session 2021 déjà passée
FIR186 Défendre son projet et s’exprimer à l’oral Attention comme nous avons l’agrément jusqu’au 17 octobre pour passer le CQP vous devez impérativement vous inscrire à la session 1
Bloc 2 :
FIR 76 Définir sa stratégie d’écriture pluri-média – Session 2021 déjà passée
FIR 75 Concevoir et produire du contenu de promotion du territoire – Session 2021 complète
Bloc 3 :
FIR 184 Accompagner ses prestataires dans leur stratégie numérique et leur gestion de la relation client – Session 2021 complète
Bloc 4 :
FIR217 Maîtriser une méthodologie de gestion de projet
Bloc 5 :
FIR185 Mettre en place une veille sur sa mission et savoir la partager en équipe Attention comme nous avons l’agrément jusqu’au 17 octobre pour passer le CQP vous devez impérativement vous inscrire à la session 1

 

Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) “Référent.e des Accueils Touristiques”

Votre interlocutrice pour toute question : Amélie Hay (amelie.hay@monatourisme.fr 06 85 74 60 48)

Bloc 1 :
FIR193 Animer son SADI (Schéma d’Accueil et de Diffusion de l’Information) – Session 2021 lancée
FIR186 Défendre son projet et s’exprimer à l’oral Attention comme nous avons l’agrément jusqu’au 17 octobre pour passer le CQP vous devez impérativement vous inscrire à la session 1
FIR185 Mettre en place une veille sur sa mission et savoir la partager en équipe Attention comme nous avons l’agrément jusqu’au 17 octobre pour passer le CQP vous devez impérativement vous inscrire à la session 1

Bloc 2 :
FIR217 Maîtriser une méthodologie de gestion de projet
FIR145 Gérer la relation client à distance en tant que conseiller en séjour
FIR215 Concevoir des espaces d’accueil novateurs

Bloc 3 :
FIR143 Ancrer son coeur de métier d’expert de destination – Session 2021 déjà passée

Les évaluations

Les 6 étapes clés à avoir en tête dans le process d’évaluation :

  • Etape 1 : le salarié suit les formations
  • Etape 2 : le salarié réalise les évaluations (hors temps de formation)
  • Etape 3 : le salarié envoie par mail les évaluations à la MONA si c’est un écrit, convient d’une date avec la MONA si c’est un oral (interlocutrices MONA : Sophie ou Amélie selon CQP visé).
  • Etape 4 : la MONA corrige les évaluation et attribue une note avec justifications (binôme de correcteurs MONA)
  • Etape 5 : la MONA adresse la grille d’évaluation au certificateur ADN
  • Etape 6 : ADN vérifie la grille de notation et le contenu des évaluations, la valide officiellement via un jury unique national (cf composition décrite ci-dessus) et adresse un courrier officiel au salarié si il a obtenu ou non tel ou tel bloc de compétences du CQP visé.

Le +++ de la MONA : le coaching personnalisé. Pour tout salarié engagé dans cette démarche de certification, un coaching est mis en place par la MONA pour permettre à chacun de pouvoir poser ses questions, parler des contenus de formation.s suivie.s, discuter des évaluations, fixer le calendrier de travail, identifier les risques de décrochage…. Sophie Duprat Caouré sur le CQP “Chargé.e de projets Etourisme” et Amélie Hay sur le CQP “Réferent.e des Accueils Touristiques” sont à votre écoute pour toute question (sophie.dupratcaoure@monatourisme.fr 06 83 53 82 95 ; amelie.hay@monatourisme.fr 06 85 74 60 48).

Conditions d’accès à la certification : la MONA mettra en place deux choses pour vérifier la bonne identité du candidat se lançant dans l’obtention d’un bloc :

  • Pour les écrits : la MONA exigera auprès de chaque candidat qu’en préambule à tout écrit figure la formule suivante “j’atteste sur mon honneur que le contenu de cet écrit est le fruit d’un travail réalisé par mes soins et rédigé uniquement par mes soins.”
  • Pour les oraux : la MONA exigera auprès de chaque candidat la présentation de sa carte d’identité recto-verso auprès des évaluateurs de la MONA.

L’ensemble des évaluations pour obtenir le CQP “Chargé.e de projets Etourisme” (télécharger le modèle de grille de notation remplie par les membres du jury) :

Votre interlocutrice pour toute question : Sophie Duprat Caouré (sophie.dupratcaoure@monatourisme.fr 06 83 53 82 95)

TOTAL : 100 points (obtenir au moins 70 points pour obtenir le CQP)

  • BLOC 1 intitulé “Proposition d’une stratégie numérique de territoire aux instances dirigeantes de sa structure, au Conseil d’Administration et aux élus locaux et développement d’un plan d’actions en adéquation avec la stratégie marketing” (évaluation 1 sur 40 points) :

Ecrit hors temps de formation (sur 20 points)
Consigne : rédiger une synthèse écrite permettant d’établir un diagnostic numérique de votre territoire avec plan d’actions sur les 3 ans à venir (état des lieux, constats, forces, faiblesses, analyse, marges de progression et stratégie préconisée).
(environ 10 pages)

+ Oral à distance hors temps de formation (sur 20 points)
Consigne : présenter devant un jury votre proposition de stratégie numérique alimentée par des éléments de votre synthèse écrite réalisée dans le cadre de l’évaluation 1. L’enjeu sera de convaincre le jury en lui précisant avant de commencer la soutenance qui ils sont (élus locaux, administrateurs, collègues…)
30 à 45 minutes incluant questions-réponses
Possibilité de projection d’un support PPT, PDF

  • BLOC 2 intitulé “Participation à la stratégie de contenus. Conception et production de contenu de promotion du territoire” (évaluation 2 écrite sur 10 points, évaluation 3 orale sur 10 points) :

Ecrit hors temps de formation à produire (évaluation 2 – 10 points)
Consigne : rédiger la stratégie de contenu envisagée pour votre structure (définition de la ligne éditoriale, illustrations par des productions, étapes suivantes de productions et stratégie de diffusion)
5 à 10 pages minimum avec lien(s) sur du contenu produit

+ Oral à distance hors temps de formation (évaluation 3 – 10 points)
Consigne : présenter l’objectif de cette production, les étapes de travail avec analyse critique de la production réalisée
30 minutes (15 minutes d’exposé et 15 minutes de questions/réponses)

  • BLOC 3 intitulé “Sensibilisation et accompagnement des acteurs économiques, sociétaux et touristiques du territoire” (évaluation 4 sur 10 points) :

Oral à distance hors temps de formation (évaluation 4 – 10 points)
Consigne : présenter et analyser une action ou des actions d’accompagnement mise(s) en place auprès des acteurs locaux sur la toile
30 minutes (15 minutes d’exposé et 15 minutes de questions/réponses)

  • BLOC 4 intitulé “Piloter la conception et le développement des projets ou services numériques en vue de valoriser le territoire” (évaluation 5 sur 10 points) :

Ecrit hors temps de formation à produire (évaluation 5 – 10 points)
Consigne : dans le cadre d’une consultation, d’un appel d’offres, d’un marché public, d’un renouvellement de matériel en interne, décrivez-nous quelle place vous avez occupé, quelles sont les informations que vous avez apporté, fait remonter pour alimenter ce projet.
5 à 10 pages minimum avec illustrations

  • Bloc 5 intitulé “Mettre en place une veille du numérique et de l’e-réputation. S’auto-former et informer son équipe” (évaluation 6 sur 10 points) :

Ecrit hors temps de formation à produire (évaluation 6 – 10 points)
Consigne : choisir un sujet de veille et expliquer pourquoi ce sujet, expliquer la méthode de collecte des données, le tri opéré, les enseignements et les bénéfices pour vous et votre structure, décrire le processus de diffusion en interne prévu.
5 à 10 pages minimum avec illustrations

  • BLOC “BONUS” : preuve d’un partage des travaux menés par le candidat lors de ses évaluations auprès de son équipe (direction, collègues…) (évaluation 7 sur 10 points) :

Ecrit hors temps de formation à produire (évaluation 7 – 10 points)
Consigne : fournir une ou plusieurs preuves qu’un partage en interne (auprès de ses collègues, direction…) des travaux effectués dans le cadre de ces évaluations a été réalisé.
1 page minimum

L’ensemble des évaluations pour obtenir le CQP “Référent.e des Accueils Touristiques” (télécharger le modèle de grille de notation remplie par les membres du jury) :

Votre interlocutrice pour toute question : Amélie Hay (amelie.hay@monatourisme.fr 06 85 74 60 48)

  • Bloc 1 intitulé “Participation à la stratégie d’accueil de la structure” (évaluation 1 sur 40 points, évaluation 2 écrite sur 10 points) :

Ecrit hors temps de formation (sur 20 points)
Consigne : la stratégie d’accueil, c’est le fil conducteur de l’année de formation (méthodo SADI, argumentation, quelle créativité…)
– segmentation de clientèle
– expertise sur les fiches-client
– regard critique et constructif sur les services et les conseils que tu leur apportes
– formalisation des pistes d’amélioration ou de nouvelles idées
– choix des partenaires de l’office de tourisme
– et stratégie préconisée sur les 3 ans à venir

20 pages avec illustrations

+ Oral à distance hors temps de formation (sur 20 points)
Consigne : présenter devant un jury votre proposition de stratégie d’accueil alimentée par des éléments de votre synthèse écrite réalisée dans le cadre de l’évaluation 1. L’enjeu sera de convaincre le jury en lui précisant avant de commencer la soutenance dans quel contexte s’inscrit cette présentation (ex : réunion interne avec des collègues, présentation à l’occasion d’une réunion avec l’équipe de direction, présentation devant des élus, présentation devant des prestataires…) Vous avez carte blanche en somme… Et les membres du jury vous poseront leurs questions fonction des rôles attribués.
30 à 45 minutes incluant questions-réponses
Possibilité de projection d’un support PPT, PDF

Ecrit hors temps de formation à produire (évaluation 2 – 10 points)
Consigne : choisir un sujet de veille et expliquer pourquoi ce sujet, expliquer la méthode de collecte des données, le tri opéré, les enseignements et les bénéfices pour vous et votre structure, décrire le process de diffusion en interne prévu.
Ecrit (5 à 10 pages)

  • BLOC 2 intitulé “Mise en oeuvre du plan d’action de l’accueil touristique sur le territoire” (évaluation 3 écrite sur 10 points, évaluation 4 sur 10 points) :

Ecrit hors temps de formation à produire (évaluation 3 – 10 points)
Consigne : alors finalement c’est quoi un conseiller en séjour en 2021 ?  Il s’agit de produire le personae du Conseiller en séjour en 2021. Pense à cet outil comme un outil de transmission en interne également.

Ecrit hors temps de formation (évaluation 4 – 10 points)
Consigne : dessine ton office de tourisme idéal en lien avec les acteurs locaux, les habitants, les services qu’il apporte, son rôle dans l’écosystème institutionnel…
Bref, ton office de tourisme idéal mais tout en se projetant dans l’avenir !
Dessin ou toute autre proposition créative.

  • BLOC 3 intitulé “Accueil en vue d’une satisfaction client optimale dans les murs et hors les murs” (évaluation 5 écrite sur 10 points, évaluation 6 orale sur 10 points) :

Ecrit hors temps de formation (évaluation 5 – 10 points)
Consigne : vous allez entrer en contact avec 5 offices de tourisme de France par email masqué ou messenger ou autre…) et vous allez monter un scénario, analyser les réponses (regards critiques et propositions de réponses). Au moins l’un des scénario sera réalisé dans une langue étrangère.
5 à 10 pages minimum avec illustrations

Oral hors temps de formation (évaluation 6 – 10 points)
Consigne : cette évaluation correspond à la présentation orale de l’évaluation 3 (analyse des réponses, regards critiques et propositions d’amélioration en matière de conseil “éclairé”).
30 minutes incluant 15 minutes d’exposé et 15 minutes de questions-réponses

  • BLOC “BONUS” : preuve d’un partage des travaux menés par le candidat lors de ses évaluations auprès de son équipe (direction, collègues…) (évaluation 7 sur 10 points) :

Ecrit hors temps de formation à produire (évaluation 7 – 10 points)
Consigne : fournir une ou plusieurs preuves qu’un partage en interne (auprès de ses collègues, direction…) des travaux effectués dans le cadre de ces évaluations a été réalisé.
1 page minimum

Pourquoi se lancer ?

Les 4 bonnes raisons de se lancer dans l’aventure du certifiant en tant que salarié :

  • Obtenir un CQP connu et reconnu au niveau national
  • Une reconnaissance pleine et entière de sa compétence métier
  • Une manière de repenser en profondeur son métier
  • Consolider son bagage professionnel et assurer son employabilité de demain

Les 4 bonnes raisons en tant que manager :

  • Contribuer à la sécurisation du parcours professionnel du salarié
  • Se doter d’une compétence clé en matière de stratégie d’accueil ou de stratégie numérique pour appuyer les réflexions concrètes de la structure
  • S’appuyer sur les évaluations produites par le salarié car en lien direct avec la réalité terrain et les préoccupations de la structure
  • Permettre de partager en interne de nouvelles techniques d’animation de groupe et construire de manière innovante et créative en équipe.

Une qualité des parcours reconnue !

TAUX D’OBTENTION : 92,68% des candidats ont obtenu leur diplôme (38 diplômés néo-aquitains sur 41 candidats) ce qui donne la répartition suivante :

  • Promo 1 CPET (2016-2018) : 12 diplômés sur 12 candidats (100%) avec 1 abandon
  • Promo 1 RAT (2016-2018) : 12 diplômés (2016-2018) : 12 diplômés sur 12 candidats (100%) avec 1 abandon
  • Promo 2 CPET (2019-2020) : 9 diplômés sur 10 candidats (90%)
  • Promo 2 RAT (2019-2020) : 5 diplômés sur 7 candidats (71,42%) avec 2 abandons

Dans le détail depuis 2016 : 67 salariés concernés par le certifiant en Nouvelle-Aquitaine

  • 22 salariés ayant suivi le parcours complet CPET (20 diplômés, 1 personne n’a validé qu’une partie des blocs, 1 abandon pour cause de congé maternité)
  • 22 salariés ayant suivi le parcours complet RAT (17 diplômés, 2 personnes n’ont validé qu’une partie des blocs, 1 personne n’a pas été jusqu’au bout des évaluations, 2 abandons pour cause de départ de la structure)
  • 23 salariés accompagnés pour tenter l’obtention du CPET par la voie de la VAE (2 groupes). 30% ont été au bout et ont été diplômés (7 salariés).

SATISFACTION : 100% de très satisfaits à satisfaits (niveau de satisfaction moyen sur le contenu depuis 2016 ; 55% très satisfaits, 45% satisfaits, 0% moyennement satisfait et 0% insatisfait).

Une remise des diplômes ô combien saluée par le réseau néo-aquitain lors du NADOT18 !

C’était à l’occasion du #NADOT18 que s’est tenue la remise officielle des diplômes du Titre “Chargé de projets Etourisme” et du CQP “Référent Accueils Touristiques”. Ce sont ainsi 27 salariés du réseau de la Nouvelle-Aquitaine qui se sont vus remettre, des mains du directeur d’Offices de Tourisme de France Christophe Marchais, le précieux sésame.

En savoir plus

Pourquoi se lancer dans l’aventure certifiante et ce que ça a changé

Suite aux résultats obtenus après enquête de satisfaction des promos 2 (RAT et CPET) :

  • A la question “qui était à l’initiative de votre participation à ce parcours” :

Pour la promo 2 “Référent des Accueils Touristiques” : 5 personnes sur 7 mentionnent “vous même en accord avec votre employeur”, 1 personne “votre employeur surtout”, 1 personne “vous même et ça été compliqué d’obtenir le feu vert en interne pour participer au parcours”.

Pour la promo 2 “Chargé.e de Projets Etourisme” : 6 personnes sur 8 mentionnent “vous même en accord avec votre employeur”, 1 personne “votre employeur surtout”, 1 personne “vous même et ça été compliqué d’obtenir le feu vert en interne pour participer au parcours”.

  • A la question “pour quelle raison principale vous êtes vous lancé dans une formation certifiante” :

Pour la promo 2 du CQP “Référent des Accueils Touristiques” : 3 personnes indiquent “pour une remise à niveau de mes compétences”, 2 personnes indiquent “pour une reconnaissance de mes compétences”, 2 personnes “pour un souhait d’évolution professionnelle au sein de ma structure”.

Pour la promo 2 du Titre “Chargé.e de Projets Etourisme” : 1 personne indique “pour une remise à niveau de mes compétences”, 4 personnes indiquent “pour une reconnaissance de mes compétences”, 3 personnes “pour un souhait d’évolution professionnelle au sein de ma structure”.

  • A la question “entre le lancement du parcours en janvier 2019 et sa clôture en février 2020 (évaluations incluses), avez-vous connu des changements dans votre quotidien professionnel (par exemple : une évolution de votre fiche de poste, des nouveautés en matière de missions/projets confiés, d’un changement d’indice, d’une augmentation de salaires…)

Extraits de quelques verbatims recueillis : “Oui, une évolution dans ma fiche de poste due à un changement de direction de l’office. Plus de missions et de responsabilité.” “Nouvelle politique manageriale, budgétaire mise en place et demande de ré-organisation du service accueil à la suite de ma formation !” “J’ai fait évolué mes missions.” “Je suis passée responsable d’accueil au 1er janvier 2020.”Une augmentation de salaire mais non due à ma formation car elle a été généralisée à toute l’équipe.” “Évolution de la fiche de poste ainsi que des missions quotidiennes sans pour autant d’augmentation de salaire ni d’échelon”. “Changement d’échelon donc légèrement de salaire”. “Pour l’instant pas de modification officielle mais participe à de nouvelles missions enrichissantes.” “Au quotidien, j’ai de nouvelles missions, une charge de travail plus conséquente. Côté salaire et indice, rien n’a bougé à ce jour, à voir avec l’entretien de fin d’année, idem pour la fiche de poste qui n’est plus totalement cohérente.” “Depuis le 1er septembre 2020, évolution de ma fiche de poste vers un intitulé de «Chargée de communication» avec une gestion et coordination des projets digitaux.”

Portraits en vidéo de diplômés

Rien de mieux que des témoignages-vidéos de diplômés pour se faire une idée de l’intérêt de s’inscrire sur ce type de parcours. Un grand merci à Corine, Frédérique, Sabrina, Emmanuelle et Sabine de s’être prêtées au jeu !!

Découvrez les autres témoignages ci-dessous :

Corine Pierson de l’Office de tourisme Rochefort Océan : “Les choses après le parcours , je ne les vois pas … je les vis…”

Frédérique Herbec de l’Office de tourisme de Saintes & de la Saintonge : “Pouvoir faire valoir ses compétences et se sentir légitime dans ses fonctions…”

> Qu'en disent les diplômés ?

Retour en une infographie complète présentant le bilan MONA de 2016 à 2018

Télécharger l'infographie

FAQ 

Indice 2.1 pour le CQP “Référent.e des Accueils Touristiques” et 2.3 pour le CQP “Chargé.e de projets Etourisme” (réponse officielle et juridique transmise par OTF/ADN à la MONA) :

Question MONA : “en tant qu’employeur, si mon salarié obtient le CQP, ma structure aura-t-elle l’obligation de le rémunérer à l’indice prévu ?”

Réponse officielle OTF : “l’obtention du CQP ne fait pas l’objet de manière automatique au passage à l’échelon prévu par la convention collective pour ce métier. En effet, c’est la fiche de poste du salarié qui fera foi pour le rapprochement entre poste occupé et placement sur la grille de convention collective. La fiche de poste est l’élément permettant de déterminer si les missions sont effectivement tenues, et donc si une mise à niveau de l’échelon est nécessaire.

De manière caricaturale, un Master 2 tourisme ayant un poste de conseiller en séjour aura une fiche de poste de conseiller en séjour et sera par conséquent placé à l’indice 1.2 ou 1.3. Nous pouvons néanmoins penser que l’obtention d’un CQP et l’acquisition de connaissances, compétences et savoir-faire allant avec pourra faire l’objet d’une discussion en entretien professionnel avec sa direction dans l’optique d’une évolution future de la fiche de poste (si les conditions financières de la structure le permettent bien entendu).”

Comment obtenir un ou plusieurs blocs de compétences sans suivre les modules de formation proposés ?

Question d’un salarié du réseau : “ayant déjà suivi des formations ces dernières années portant sur des thèmes similaires à ceux proposés dans le cadre de ce CQP, comment puis-je faire pour tenter d’obtenir un ou plusieurs blocs de compétences ?”

Réponse MONA : “2 choses : il vous faudra vous adresser soit à Sophie ou Amélie selon le CQP visé et ensuite lui partager les preuves de formations suivies en lien avec le ou les blocs de compétences visés. Si les preuves sont jugées suffisantes, nous vous proposerons de passer la ou les évaluations prévues en candidat.e libre.”

Question d’un salarié du réseau : “ayant déjà une expérience correspondante aux compétences du CQP, comment puis-je faire pour tenter de l’obtenir par la voie de la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) ?”

Réponse MONA : “le  plus simple est de vous rapprocher directement de Fabien Raimbaud (fabien.raimbaud@monatourisme.fr). En 2016 et 2017, 23 salariés ont été accompagnées par Fabien et Florent sur la méthodologie de rédaction des livrets 1 et 2.”

Témoignage de Caroline Rayton, première titrée sur le parcours “Chargé de projets Etourisme”  en Nouvelle-Aquitaine en 2015.

Caroline Rayton : “Je me suis lancé un véritable challenge personnel en partant sur ce projet de VAE. J’ai testé et ça a été une chouette expérience. Je suis ravie de l’avoir obtenu car cela valorise mes compétences et me rassure sur mes capacités également. L’obtention d’un titre apporte un véritable plus, davantage que si j’étais partie sur un bilan de compétences. Concernant la durée, je l’estime environ entre 150 et 160 heures de travail.”

La génèse de ces 2 parcours

Regard dans le rétro, la naissance du CQP “Référent.e des Accueils Touristiques”

Après avoir mis en place la formation Accueil Par Excellence en 2013, la MONA a participé aux côtés d’Offices de Tourisme de France au projet du parcours préparant au Certificat de Qualification Professionnelle “Référent.e des Accueils Touristiques”.

13 personnes du réseau se sont lancées dans l’aventure le 5 décembre 2016. Cette première promotion était expérimentale et la Nouvelle-Aquitaine et quelques autres régions (PACA, Occitanie…) se sont  également lancées dans l’aventure. Ceci afin de tester et proposer un retour terrain du référentiel piloté par Offices de Tourisme de France.

> Et si le parcours 'Accueils Touristiques' était un voyage ?

Un carnet de voyage : pourquoi faire ?

Lire l'article

Regard dans le rétro, la naissance du Titre/CQP “Chargé.e de projets Etourisme”

Très tôt en Aquitaine, la MONA a initié des parcours de formation qui ont permis aux salariés des offices, comités départementaux et régionaux du tourisme de prendre le virage du numérique et de la production de contenus. Ainsi dès 2010 la MONA lançait le parcours “Animation Numérique de territoire” en 10 jours. Puis en 2012 c’est au tour du “Management numérique de destination” de faire son apparition sur une durée de 4 jours. Enfin en 2013 débutait l’aventure “Reporter de territoire” en 12 jours.

Fort du succès de ces formations, la MONA en lien avec d’autres relais territoriaux a contribué aux travaux menés au niveau national par Offices de Tourisme de France sur le Titre “Chargé de projets Etourisme”. Ce parcours certifiant, de niveau Licence (Bac+3) à l’époque, avait été reconnu par le RNCP en 2014 (Répertoire National des Certifications Professionnelles).

Le référentiel du titre – version 1 (2014) :

  • Bloc 1 : Promotion et développement touristique d’un territoire à l’aide du numérique
  • Bloc 2 : Animation et accompagnement en vue du développement de l’économie touristique
  • Bloc 3 : Conception et développement technique des services ou projets numériques (blog, site, application, newsletter…)
  • Bloc 4 : Mise en oeuvre d’une veille du numérique et de l’e-réputation.

Le référentiel du titre – version 2 (2017) :

  • Bloc 1 : Proposition d’une stratégie numérique de territoire et développement d’un plan d’action en adéquation
  • Bloc 2 : Conception et production de contenu de promotion du territoire
  • Bloc 3 : Sensibilisation et accompagnement des acteurs touristiques du territoire afin d’améliorer leurs performances dans l’e-tourisme
  • Bloc 4 : Animation du partage d’informations
  • Bloc 5 : Conception d’outils numériques en vue de valoriser le territoire
  • Bloc 6 : Externalisation du développement de projets ou services numériques en vue de valoriser le territoire
  • Bloc 7 : Mise en place en place une veille du numérique et de l’e-réputation. Auto-formation et information de son équipe

Pour rappel vous trouverez la plaquette OTF dédiée au titre de chargé de projets etourisme à l’époque.