Développer l’autofinancement de son office de tourisme – 2013

De plus en plus d’offices de tourisme ont des difficultés à obtenir les financements nécessaires pour assumer leur mission de service public financée par les collectivités. Parallèlement, leurs missions ont évolué : leur démarche commerciale est de plus en plus importante et devient indispensable. Comment développer son autofinancement ? Quelles actions à mener ? Quelles sont les conditions nécessaires dans la mise en oeuvre d’une véritable démarche de vente de prestations ?

Pour répondre à ces questions, la MONA a organisé en 2013 une réunion technique avec les offices de tourisme du réseau afin d’évoquer de nombreuses solutions, testées et approuvées ! Voici un retour sur les pistes proposées :

Présentation de Jean Luc Boulin, MONA : « Développer l’autofinancement de mon office de tourisme. Regard sur les pistes de diversification possibles »

« Mes visiteurs ont de la valeur » par François-Régis Prévost, du cabinet Alter-Angle

Pourquoi chaque visiteur, physique ou numérique, d’un office de tourisme, représente une valeur économique ? Retour sur les travaux du groupe « monétisation des flux d’offices de tourisme » mis en place avec 16 offices de tourisme de Nouvelle-Aquitaine

« Maîtriser sa régie publicitaire » par Lionel Pacaud, directeur de la maison du Tourisme de l’île d’Oléron et du bassin de Marennes

 « Développer un chiffre d’affaires boutique » par Bertrand Millot, directeur de l’office de tourisme de Saint-Emilion

« Optimiser le recouvrement de sa taxe de séjour » par Jérémie Hache, office de tourisme du Val d’Albret

 « Gérer un restaurant » par Isabelle Forget, directrice de l’office de tourisme de Saint Jean de Luz

Les packs prestataires : Où en sommes-nous ? Analyse de plusieurs expériences – La MONA

Office de tourisme et agences postales : Développer le service public

Comment monétiser l’accueil de son office de tourisme ?

Cette réunion de travail donnait suite à une journée MONA organisée en 2012 avec les directeurs d’offices de tourisme de la région pour creuser les différentes pistes de monétisation de l’espace accueil. Boutique, régie publicitaire, et autres solutions ont été proposées ici.

Intervention de Francois-Régis Prevost, consultant, cabinet AlterAngle.

A partir de différents exemples puisés dans le monde de la grande distribution, comment adapter ces principes à la réalité du service public de l’office de tourisme ?

 

Suzanne Asselin, Directrice de l’accueil et de l’hébergement touristiques du Ministère du Tourisme du Québec : « La monétisation des lieux d’accueil touristique »

Les six lieux d’accueil gérés par le ministère du tourisme voient passer 600 000 visiteurs par an. Une stratégie dynamique de monétisation de différents supports (corner, vitrines, affichage, insertions, etc.) permet au service accueil de récolter en partenariat la moitié de son budget de fonctionnement (1,4 M$ sur 3M$ de budget).

Pour aller plus loin…

> Commercialisation : les ressources juridiques

Consultez notre article sur les ressources juridiques de la commercialisation

Lire la ressource