Les candidats au Conseil d’administration de la MONA

Collège des Offices de Tourisme

 

Bouahlem Rekkas, directeur de l’Office de Tourisme de Sarlat

 

Qui suis-je?

A la tête de l’OT depuis 2004, j’y évolue depuis 1997 (20 ans cette année !!!). J’ai vécu tour à tour le passage de l’asso à l’EPIC, de la tutelle communale à celle de la communauté de communes, de la FROTSI à la MOPA puis à la MONA ;-), la naissance des Pays et tant d’autres évolutions. Je suis heureux de diriger un OT qui, en sus de ses activités régaliennes, développe des activités aussi diversifiées que le réceptif, le guidage, l’événementiel festif et d’affaires, l’entretien des sentiers de randonnées…

Pourquoi cette candidature?

Déjà investi au sein du CA, puis du Bureau de la MOPA, vice-Président de l’UD Dordogne et référent régional pour le SIRTAQUI, j’ai toujours eu à cœur de prendre ma part dans la construction collective et suis attentif à la représentation du tourisme rural dans une Nouvelle-Aquitaine, où le littoral occupe une position très forte. Avec les nombreux bouleversements engendrés par la loi NOTRe, de l’échelon local à l’échelon régional, avec l’ouverture du chantier du schéma régional du tourisme, avec les évolutions rapides du marché, notre réseau est confronté est de nombreux enjeux. C’est précisément ce qui motive ma candidature. Relever ensemble, avec vous et pour vous, les défis qui sont ceux de notre métier, de nos organisations, de nos territoires et de notre réseau. J’ai eu la chance de participer modestement ces derniers mois à la construction de la MONA et le plaisir de faire la connaissance de collègues fantastiques à travers la Nouvelle-Aquitaine. J’ai hâte de continuer l’aventure à leurs côtés, à vos côtés, et m’engage, dans la limite de mes disponibilités, à y consacrer toute mon énergie et mes compétences, dans un esprit de partage, de cohésion et d’humilité.


Hélène Richet, directrice de l’Office de Tourisme du Cubzagais

Par email du 09 mars 2017, Hélène Richet retire sa candidature : « La Haute Gironde étant surreprésentée, j’ai décidé de retirer ma candidature au conseil d’administration de la MONA. Je préfère laisser toute sa chance à Nicolas Monseigne qui saura, j’en suis certaine, servir tout autant que moi les intérêts de la MONA et du Territoire. »


 

Isabelle Barreau, présidente de l’Office de Tourisme du Châtelleraudais

Qui suis-je?

Vice-Présidente au Tourisme de la CAPC depuis 2008
Présidente de l’EPIC office de tourisme du Châtelleraudais depuis 2013
Conseillère départementale en charge du tourisme
Maire de la commune de Bonneuil Matours
Chef d’entreprise

Pourquoi cette candidature?

Très concernée par la problématique du développement touristique, qui a sa place au sein du développement économique, comme levier pour l’avenir de nos territoires.


 

Marlène Fieremans, directrice de l’Office de Tourisme du Grand Villeneuvois

Qui suis-je?

De nationalité belge et ayant travaillé dans le tourisme durant toute ma vie professionnelle (accompagnatrice de groupes américains, agent de voyage, créatrice d’hébergements touristiques, offices de tourisme), je suis installée et investie dans le tourisme Lot-et-Garonnais depuis 1985. J’ai été responsable de l’OT de Villeréal pendant 18 ans et aujourd’hui je suis directrice de l’Office de Tourisme du Grand Villeneuvois depuis 2010. Je suis membre de la MOPA depuis sa création et l’ai suivi dans ses évolutions jusqu’à devenir MONA.

Pourquoi cette candidature?

Deux raisons motivent ma candidature.
1. A la fin de cette année il n’y aura plus d’UDOTSI en Lot et Garonne. Il me paraît très important qu’un lien dynamique continue à exister directement entre la MONA et les différents OT du 47. Les services, actions et projets de la MONA étant multiples sans mentionner la professionnalisation, je propose d’être ce lien complémentaire.
2. J’attache beaucoup d’importance à l’échange d’expériences et la mise en commun d’outils professionnels, ce dans quoi la MONA excelle. Je pense être en mesure de continuer à apporter ma contribution à cette dynamique.


 

Frédérique Dugeny, directrice de l’Office de Tourisme des Grands Lacs

Qui suis-je?

Directrice de station à Biscarrosse depuis 20 ans, j’ ai travaillé au projet de fusion pour créer l’OT communautaire des grands lacs en fin d’année dernière et suis donc devenue la directrice. Je suis plutôt spécialisée dans le marketing et le numérique et suis assez fan des « entreprises libérées ». Depuis de nombreuses années, j’assure la présidence de la MOPA car cette structure et son équipe me semblent fabuleuses pour le réseau des OT que nous sommes.

Pourquoi cette candidature?

Sans vouloir mobiliser la Présidence ce qui est loin d’être ma volonté, je souhaite juste accompagner la MONA dans le schéma de développement touristique régional afin de m’assurer que sa souplesse, son agilité et son opérationnalité resteront toujours intactes lors de ces échanges et dans le cadre d’une éventuelle réorganisation. Ce travail est au coeur de mes préoccupations depuis les fusions des régions et assurer sa continuité me semble important dans ces périodes de changement.

 


 

Nicolas Monseigne, directeur de l’Office de Tourisme de Blaye

Qui suis-je?

Après 10 ans en tant que chargé de mission en Pays, j’occupe depuis 3 ans la direction de l’OT de Blaye : une expérience confirmée du développement touristique en milieu rural, où l’oenotourisme, la valorisation du patrimoine et du tourisme fluvial occupent une place de choix.

Pourquoi cette candidature?

Objectif : représenter les offices de tourisme, notamment issus du milieu rural. Depuis de nombreuses années j’ai pu m’investir dans et pour le réseau (sur le développement de l’ANT, ou en tant qu’ex-administrateur de la MOPA par ex) : cette dynamique d’échanges d’expériences me semble incontournable pour capitaliser sur les meilleures initiatives du réseau, à l’heure où l’avenir des offices de tourisme est de plus en plus questionné !

 


 

 

Isabelle Debourg, présidente de l’Office de Tourisme intercommunal de Limoges

Qui suis-je?

Le tourisme est un fil rouge de ma vie professionnelle et d’élue.
J’ai obtenu un BTS tourisme en 1978 à Nice qui m’a permis d’exercer en tant qu’agent de voyages pendant plusieurs années et de créer ma société « Debourg Voyages » en 1993 à Limoges.
Présidente de l’OT de Limoges, adjointe en charge du tourisme et des relations internationales à la Ville de Limoges et administratrice au CDT de la Haute Vienne depuis 2014, j’apprécie le travail en étroite collaboration avec les socioprofessionnels avec lesquels je partage une vision de terrain, au service des clients et avec l’ambition de développer l’attractivité du territoire. Les actions que nous avons mises en place en 2 ans avec l’OT (triporteur, classement de l’OT, création du Limoges City pass, …) témoignent de mes préoccupations : satisfaire/devancer les attentes de nos clients, être dans la créativité et la proposition pour préparer le tourisme de demain.

Pourquoi cette candidature?

Pour préserver les équilibres territoriaux.
L’Office de tourisme intercommunal de Limoges est une porte d’entrée importante de la Nouvelle Aquitaine et la candidature de notre Office de tourisme est donc du point de vue de notre Conseil d’administration naturelle.
Nous souhaitons que cette porte d’entrée profite largement au territoire rural environnant dans lequel nous nous retrouvons parfaitement et qui est également une force de notre destination.
Nous souhaitons que l’OTI de Limoges soit l’un des phares de la destination Nouvelle Aquitaine (même si nous sommes « loin » du littoral ) , car nous croyons que notre réseau des Offices de tourisme gagnera en visibilité et en légitimité en préservant les équilibres territoriaux au sein de notre région.
Soutenir ma candidature c’est partager une vision optimiste d’un territoire ou littoral, campagnes et villes sauront articuler leurs forces pour demain être attractifs ensemble.

 


 

Yves Gary, président de l’Office de Tourisme de Brive Agglomération (19)

Qui suis-je?

Je suis maire du village médiéval de Turenne depuis 1995, village classé parmi les plus beaux villages de France. Je suis administrateur à l’Office de tourisme intercommunal depuis 2002 en tant que vice-président, et président depuis 2014. Actuel trésorier-adjoint de l’association Des Plus Beaux Villages de France ; a oeuvré à l’intégration du village de Turenne dans le classement des « Grands sites de France ». Je retraité de la Chambre d’Agriculture de la Corrèze.

Pourquoi cette candidature?

Pour apporter au groupe ma connaissance du tourisme rural et urbain que constituent l’Agglo de Brive et ses 48 communes, ses près de 100 000 habitants ; pour travailler au développement touristique de notre nouvelle région Nouvelle Aquitaine par l’association aux futurs projets des territoires nouvellement intégrés.

 


 

Isabelle Forget, directrice de l’Office de Tourisme du Pays de Saint-Jean-de-Luz (64)

Qui suis-je?

Directrice d’OT communal depuis plus de 25 ans, en poste à Saint-Jean-de-Luz depuis 15 ans, et directrice d’OT communautaire depuis 5 mois ! Passionnée par tous les sports, la bonne cuisine, la lecture et….les chats.

Pourquoi cette candidature?

Il est important d’être présent et actif dans notre réseau, de représenter nos structures et nos métiers.

Il est important d’être présent et actif dans notre réseau, de représenter nos structures et nos métiers.

Il est important d’être présent et actif dans notre réseau, de représenter nos structures et nos métiers.

Il est important d’être présent et actif dans notre réseau, de représenter nos structures et nos métiers.


 

Stéphanie Tonon, directrice de l’Office de Tourisme de Cognac (16)

Qui suis-je?

Titulaire d’un doctorat en archéo-anthropolgie médiévale, mon premier métier est …archéologue de terrain 🙂 De 2000 à 2005, je me suis mise à mon compte comme consultante sur les aménagements patrimoniaux de sites et guide interprète; En 2005, j’ai pris la direction de l’Office de Tourisme de Castelnaudary dans l’Aude… un nouveau métier pour moi où Frédéric Perraud, actuellement à Périgueux, m’a tout appris (j’aime à dire que c’est mon mentor !). Depuis 2012, je suis directrice de l’Office de Tourisme de Cognac. Le 1er avril nous fusionnerons avec 3 autres OT. De 2014 à 2016, j’ai été administratrice à OTF au bureau, au CA et en tant que responsable de la commission Qualité Tourisme et développement durable. Bref ! une vie pro bien remplie et passionnante 🙂

Pourquoi cette candidature?

Il est important pour moi, avec le soutien de ma présidente et des administrateurs de l’OT de Cognac, d’être partie prenante au CA de la MONA pour participer de façon efficace et constructive à la vie de l’association et de fait, plus généralement à la vie du réseau des OT de Nouvelle Aquitaine. Ma candidature a aussi pour but de représenter les six autres offices de tourisme de pôle de la Charente et de porter leur parole dans cette instance. Déjà impliquée dans le réseau ExPair de la MONA, mon engagement au sein du conseil d’administration sera entier et assidu.


Marie-Laure Rouger, présidente de l’Office de Tourisme de Saintes et de la Saintonge  (17)

Qui suis-je?

Des études universitaires de psychologie a la formation professionnelle dans le management, la commercialisation, le coaching, la PNL, ma vie professionnelle a évolué entre le travail dans le secteur du social (dernier poste était directrice de Mission Locale, structure de 25 salariés) et le domaine du tourisme ( gestionnaire de chambres d’hôtes et meublé de tourisme depuis 2000 )
Participante à la vie de la cité par l’intermédiaire du conseil de développement du territoire, je suis présidente de l’office de tourisme de Saintes depuis 2008 et j’ai assumé le poste de présidente des offices de tourisme de l’ancienne région Poitou-Charentes. Dans cette fonction j’ai accompagné le changement de la structure vers la fusion avec la Mopa

Pourquoi cette candidature?

3 éléments qui animent ma candidature
– le désir de continuer le travail entamé dans la structuration de notre MONA
la fusion de nos 3 structures était une première étape, maintenant nous devons affirmer la valeur de notre réseau
– Le CA doit représenter au mieux notre réseau : élus publics, techniciens et prestataires. Etant, en dehors de mon rôle de présidente, prestataire sur mon territoire, j’ai la conviction que les prestataires doivent également présents
– j’ai la faiblesse de penser que notre réseau est en devenir et que l’idée de partager cette vision me ravie.


Thierry Penicaud, directeur de l’Office de Tourisme du Grand Guéret (23)

Qui suis-je?

Directeur de l’Office de Tourisme depuis 1999, j’y ai débuté en 1992 en qualité d’animateur et guide interprète. A l’époque, l’OT était une petite structure rayonnant sur 8 communes. Dès 1993, j’ai participé à son développement en lien étroit avec la Communauté de Communes dont je fus un temps salarié (responsable du service tourisme de 1999 à 2008), une période où j’ai appris à tisser des liens avec élus et techniciens de la collectivité, à conduire des projets. En 2013, notre Communauté d’Agglomération est créée (22 communes) et l’OT s’affirme! Aujourd’hui, je suis très heureux de diriger un OT qui a su dépasser ses missions régaliennes pour étoffer ses activités par des missions nouvelles – commercialisation, ANT, webmarketing – prenant en compte le caractère rural de son territoire et son besoin d’aller de l’avant!

Pourquoi cette candidature?

Comme le montre mon parcours professionnel, je suis très attaché à mon territoire. J’aime sa ruralité qui en fait tout son charme et son caractère… Je souhaite que cette identité importante en Nouvelle-Aquitaine soit représentée au sein du CA de la MONA, que nous travaillons tous ensemble à des projets dans l’intérêt du renforcement de notre réseau pour qu’il soit un acteur incontournable lors des prises de décision au plan régional.
Membre du CA de l’ex FROT Limousin, je suis de ceux qui ont poussé activement pour qu’elle rejoigne la MOPA dans un souci de cohérence et d’efficacité. Je suis donc très heureux de la naissance de la MONA qui doit apporter maintenant toute sa compétence au service de son réseau!
Enfin, j’ai trouvé les premières rencontres avec les collègues de la Nouvelle-Aquitaine très intéressantes. J’aimerais, par mon investissement au sein du CA de la MONA, poursuivre cette aventure collective basée sur l’échange et la co-construction pour participer au développement de la MONA et qu’elle corresponde au mieux à la diversité de son réseau.


Cécile Lepoutre, directrice de l’Office de Tourisme de Tulle en Corrèze (19)

Qui suis-je?

Professionnelle du tourisme depuis 20 ans, j’ai travaillé au sein d’un CDT, d’une association d’OTs et d’une communauté de communes pour la structuration d’un OT intercommunal. Depuis 2013, je suis directrice de l’Office de Tourisme de Tulle en Corrèze. Energique et volontaire, les nouveaux projets constituent mon moteur pour avancer !

Pourquoi cette candidature?

Un mandat au sein du CA de la MONA me permettra de poursuivre ce que j’ai entamé depuis maintenant quelques mois : soutenir le développement des orientations de la MONA en adéquation avec les besoins des OT, associer les Offices de Tourisme en milieu rural à la réflexion collective en tenant compte de leurs atouts et spécificités, assurer une représentation des Offices de Tourisme de la Nouvelle Aquitaine et plus spécifiquement de « l’ex Limousin » dans la nouvelle organisation régionale.


Nathalie Durand Deshayes, directrice de La Rochelle Evènements (17)

Qui suis-je?

Directeur Général d’une entreprise publique locale (une SEM) La Rochelle Evénements, j’œuvre depuis de nombreuses années aux côtés des collectivités territoriales au service de l’attractivité des territoires et leur développement économique. Notre entreprise déploie son action au travers de deux missions principales complémentaires sur la chaîne de valeurs touristique de La Rochelle et son agglomération : la gestion et le développement commercial des équipements de congrès de La Rochelle (depuis 15 ans) et la gestion de l’Office de tourisme (communautaire depuis le 1er janvier avec 27 communes de l’agglomération) basé à La Rochelle (depuis 2015).
Cette mutualisation d’expertises, l’animation de compétences croisées et une vision à 360° de notre filière est un réel accélérateur de performance territoriale et une force réelle pour nos développements.

Pourquoi cette candidature?

Je suis convaincue que les offices aujourd’hui au cœur des réformes territoriales sont d’extraordinaires outils, uniques parce que de proximité et animateurs privilégiés d’un triptyque créateur de valeurs, aux attentes en forte mutation, « clients/élus et opérateurs » . Dans ce contexte de changement, la professionnalisation de nos collaborateurs, acteurs du quotidien de ce cap à franchir, et l’enrichissement d’une plateforme collective et collaborative qu’est déjà notre groupement sont des accompagnements majeurs pour chacun d’entre- nous. Animée par cette conviction, et avec un regard neuf sur ce métier, vous pourrez compter sur mon énergie et mon engagement.


Xavier Smagghe, président de l’office de tourisme du Créonnais (33)

Qui suis-je?

Président de l’OT du Créonnais depuis 3ans, je suis impliqué dans cette structure depuis presque 10 ans maintenant. Elu communal et Conseiller Communautaire, je suis impliqué dans la vie locale depuis une vingtaine d’années.

Pourquoi cette candidature?

Je propose ma candidature car je veux participer au développement touristique de la nouvelle Aquitaine, être acteur dans la mise en place du schéma touristique des années avenir.
Je suis en effet persuadé que le développement de l’économie liée au tourisme sur la nouvelle Aquitaine aura des répercussions positives sur mon territoire.
Par ailleurs je souhaite faire entendre la voix des petites structures qui forment un maillage indispensable à un tourisme bien réparti dans notre région.

Collège des Territoires associés

 

Jean-Marc Audouin, Communauté d’agglomération Royan Atlantique

Qui suis-je?

À la tête de l’OTC depuis le 1er janvier 2017, j’ai accompagné, activement, le transfert de compètence dans le cadre de mes fonctions à la CARA et œuvré à la création et à la mise en marche de cet Office Communautaire regroupant 16 structures et 61 personnes !
Ma carrière touristique professionnelle a débuté à La direction de l’OMT de St Palais/mer (qui était une création) en 1985. J’y suis resté 16 ans avant d’intégrer la CARA en tant que responsable du service Tourisme et Nautisme.

Pourquoi cette candidature ?

Il a semblé au conseil Communautaire de l’Agglomération Royan Atlantique qu’il était important pour notre territoire touristique de participer aux travaux de la MONA pour relèver les défis de l’avenir de l’économie touristique de notre Region sur l’échiquier national et international qui passent, entre autre chose, par un réseau des OT fiable et présent.


Aurore Dalla Santa, Pays d’Accueil Touristique Entre-deux-Mers (OTEM)

Qui suis-je ?

Après 18 ans passé en tant que chargée de mission à l’Office de Tourisme et Pays d’Accueil touristique de l’Entre-deux-Mers, j’occupe depuis un an, le poste de direction. Je suis aujourd’hui très heureuse de mener de nouvelles actions pour affirmer le positionnement et le développement de notre territoire en milieu rural.

Pourquoi cette candidature ?

Participer à la représentation des territoires touristiques ruraux. Conforter l’investissement de nos structures dans le réseau et renforcer les échanges d’expériences indispensables à nos futurs projets et collaborations.


Béatrice Renaud, Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne

Qui suis-je ?

Responsable du Pôle Tourisme et Marque au Parc naturel régional des Landes de Gascogne depuis 1992, je travaille au service du développement touristique local depuis trente ans (pas vus passer). Un bien beau terrain pour susciter, accompagner, mettre en lien des initiatives sur des territoires. Petite déjà, (étudiante en BTS tourisme puis en maîtrise d’aménagement du territoire), je regardais (et désirais) les Parcs naturels comme des fabriques de vacances et de tourisme en prise avec des enjeux écologiques, économiques et humains. Je suis heureuse d’avoir rejoint l’équipe d’un Parc. J’y anime un projet de tourisme durable qui fédère collectivités, acteurs locaux et offices de tourisme. Il y règne une belle énergie nourrie des compétences complémentaires de chacun, de l’attachement à ce territoire et de l’écho croissant des publics.

Pourquoi cette candidature ?

Je crois dans les réseaux, et plus particulièrement dans les réseaux polymorphes. Je suis heureuse que les statuts de la MONA mêlent Offices de Tourisme et territoires de projets, présentement dénommés « territoires associés ». Avec mes collègues des Parcs naturels régionaux néo aquitains, nous partageons l’envie de contribuer à ce projet commun.


Collège des Relais Territoriaux

 

Michel Bayle, Haute Vienne Tourisme

Qui-suis-je ?

En charge du CDT 87 depuis 2013, après une carrière multiples facettes dans le domaine de la protection sociale et la protection de l’enfance.(directeur d’une unité d’action sociale territorialisée, directeur d’un service de placement familial…) Je privilégie le contact avec les acteurs locaux, publics ou privés, échelon essentiel dans la mise en oeuvre des politiques publiques.

Pourquoi cette candidature ?

Ma candidature s’inscrit pleinement dans ma volonté de travailler avec tous les échelons de l’activité touristique, dans la recherche des complémentarités nécessaires au développement de toutes les destinations et à ma conviction que seule la mutualisation des idées et des moyens permettra à tous d’avancer, en prenant en compte les spécificités de chacun.


Photo Sud-Ouest @BATS PASCAL

Sandy Causse, CDT des Landes

Qui suis-je?

Depuis avril 2016 :Directrice du CDT Landes
De mai 2009 à mars 2016 Directrice du CDT Finistère
De 2003 à 2009 : Directrice des 2quipements de loisirs de l’agglomération de Saint Brieuc
Avant :
CRCI Bretagne
Generale des Eaux,
SFR,

Pourquoi cette candidature?

Nous avons une région dynamique et riche sur le plan touristique. Je suis convaincue de la capacité des acteurs publics que nous sommes à avoir une véritable force d’entrainement sur la filière. Mais pour y arriver, il me semble indispensable de co-construire le projet touristique de notre Région et de bien se coordonner. J’ai souhaité me présenter au CA de la Mona pour apporter ma contribution à ce travail collectif.


Thierry Dubois, UDOTSI de Charente-Maritime

Qui suis-je?

Je suis dans le réseau des offices de tourisme depuis une quarantaine d’années.

Tout d’abord à l’office de tourisme associatif de Saujon qui a été transformé en 2014 en Epic où j’en ai été un des deux vice-présidents jusqu’à la création de l’office intercommunautaire Royan-Atlantique ; actuellement je suis membre du Comité de Direction de cette nouvelle structure. Depuis 8 ans, j’assume la présidence de l’UDOTSI de la Charente-Maritime.

Comme dans toutes les régions, ce réseau a beaucoup évolué, de 65 offices de tourisme en 2009 ils ne seront à la fin de cette année que 11 offices intercommunautaires de tourisme.

Par ailleurs, je suis depuis une vingtaine d’année Administrateur de Charente-Maritime Tourisme, et depuis 2 ans membre du Conseil d’Administration d’Offices de Tourisme de France.

Parallèlement, j’ai été Directeur puis Président du Directoire des Thermes de Saujon et j’en assume maintenant la présidence du Conseil de Surveillance depuis 3 ans.

J’ai également des fonctions dans le milieu thermal en qualité de Président du CNETh (Conseil National des Etablissements Thermaux) depuis 2009. Auparavant j’en étais Vice-président, responsable de la commission sociale.

Depuis mai 2016, j’assume la présidence du syndicat européen du thermalisme (ESPA).

 

Pourquoi cette candidature ?

Connaissant bien le réseau des offices de tourisme et ayant participé à son animation en qualité de Président de l’UDOTSI 17, je souhaite contribuer à la réussite de la fusion des 3 anciennes FROTSI dont le travail a jusqu’à présent été bien réalisé. Il convient maintenant de transformer l’essai pour que la région Nouvelle-Aquitaine dont les atouts touristiques sont fort nombreux et variés, s’impose comme une région fort accueillante par la diversification de toutes ses offres touristiques.

Je souhaite m’investir pour permettre à la région d’attirer des touristes français et étrangers en plus grand nombre, tout en respectant la richesse des différents territoires spécifiques la composant.

La grande maîtrise dans l’animation du réseau comme j’ai pu le démontrer en Charente-Maritime, me permet de mettre à profit mes connaissances pour relever le défi qui s’offre à la MONA.


Les élections au Conseil d’Administration de la MONA auront lieu le mercredi 05 avril à 15 heures lors de l’AG de la MONA à Lascaux

VOTRE INTERLOCUTEUR
Jean-Luc Boulin
Directeur de la MONA, rédacteur en chef du blog etourisme.info, et professeur associé à Bordeaux-Montaigne en Master Tourisme AGEST.
Légèrement etourisme addict, et relativement connecté.