Les boutiques d’offices de tourisme

Contexte

Souvenez-vous… La marque régionale Annakiten, créée à l’initiative de la MONA et du CRTA, a été lancée en mai 2008 pour les boutiques des offices de tourisme de la région.

Mais très vite, la MONA, et les offices de tourisme partenaires, s’étaient rendus compte que les produits Annakiten ne se vendaient pas suffisamment. Et pour cause, c’est une logique de marque qui prévaut sur les territoires. En effet, les visiteurs d’un territoire souhaitent avoir un souvenir du lieu visité, un souvenir marquant et identitaire.

L’activité boutique représente donc un enjeu important pour les offices de tourisme pour deux raisons :

  • Augmenter leur autofinancement
  • Véhiculer leur image auprès des visiteurs.

Les questions à se poser

Voici quelques questions à se poser lorsque l’on souhaite démarrer une activité boutique au sein de son office de tourisme :

  • Animer, gérer une boutique demande des compétences et des ressources accrues. Les nombreuses formations proposées par la MONA ces dernières années sur le sujet le confirment.
  • De plus, lorsqu’un office de tourisme décide de créer une boutique ou d’approvisionner celle qui existe, il est indispensable de :
  1. Trouver une IDENTITÉ locale forte et évocatrice (si celle-ci n’existe pas).
  2. Avoir des produits correspondants aux attentes clientèles. Une gamme de produits tiendra donc compte des spécificités locales et de la clientèle. Ne pas imaginer que parce qu’un produit marche sur un territoire, il marchera sur les autres.

Cependant, lorsque l’identité et la gamme sont définies, d’autres difficultés apparaissent principalement autour de la notion de gestion de stock. Il faut souvent commander en grande quantité pour avoir des prix attractifs. Aujourd’hui, les choses changent ! dans le monde de la boutique comme ailleurs. De nouvelles opportunités se présentent au réseau des offices de tourisme aquitains ! Ce qui change :

  • L’impression numérique : qui permet d’imprimer sur tout support en petites quantités
  • Une logistique facilitée : des commandes sur le web, faciles, rapides.

Deux possibilités expérimentales pour le réseau

En 2014, la MONA a reconduit un travail spécifique sur l’univers boutique, groupe de travail composé d’offices de tourisme de la région et de la MONA.

  • Etre accompagné collectivement (au travers de formations) ou individuellement (par des intervenants du réseau aquitain) pour construire une gamme de produits en s’appuyant sur les expériences déjà réalisées.
  • Lancer la production d’une gamme de produits par le biais de plusieurs entreprises ayant pris contact* avec la MONA :

L’entreprise TIP, basée dans l’Ain et spécialiste notamment des textiles.
Culture Prod, basée à Pessac en région bordelaise, spécialisée en impression numérique et proposant de petites quantités minimales
Les Editions Doucet, basées à Lourdes et travaillant sur l’ensemble de l’Aquitaine
Bons baisers de Bordeaux (Made in France et Europe) – contact@baisersdebordeaux.com

Si vous êtes intéressés par l’une ou l’autre des phases, ou encore par les deux, n’hésitez pas à prendre contact avec la MONA pour des retours d’expériences sur ce sujet.

*La proposition d’entreprises est indicative. De nombreux fournisseurs existent et peuvent être choisis librement par les adhérents de la MONA. Si vous êtes professionnels et que vous souhaitez apparaître sur le site de la MONA, n’hésitez pas à nous contacter.